Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

#ActuElles

Tacler le harcèlement, un hashtag à la fois

En savoir plus

REPORTERS

Turkménistan : les Jeux du dictateur

En savoir plus

Amériques

Plus de 80 000 personnes évacuées en Californie en raison d’un gigantesque incendie

© Ringo Chiu, AFP | Un canadair disperse un retardant sur l'incendie de Blue Cut, en Californie, le 16 août 2016.

Vidéo par Cécile ADOBATI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 17/08/2016

Plus de 80 000 personnes ont déjà dû être évacuées à l’est de Los Angeles après qu’un gigantesque incendie a déjà consumé plus de 7 200 hectares en moins de 24 heures. L’état d’urgence a été déclaré.

La Californie est en proie à de graves incendies. Un gigantesque incendie, surnommé Blue Cut, ravageait ces jours-ci l’est de Los Angeles. Ce sont 82 000 personnes qui ont été évacuées après que les flammes ont déjà consumé plus de 7 200 hectares en moins de 24 heures.

L'incendie de Blue Cut a démarré mardi matin vers 10h30, heure locale avant de se propager comme une traînée de poudre dans les montagnes desséchées du comté de San Bernardino, à environ 100 kilomètres à l'est de Los Angeles.

L'état d'urgence a été promulgué par le gouverneur Jerry Brown pour mobiliser les ressources de toutes les agences gouvernementales californiennes.

>> À voir sur France 24 : "En images : en Californie, 9 000 pompiers mobilisés pour lutter contre les incendies"

Cinq années d'une sécheresse record ont desséché les forêts californiennes. À cela s'ajoute une vague de chaleur dans le sud de la Californie, où les températures dépassent les quarante degrés par endroits, et les vents violents de Santa Ana habituels en cette saison : un cocktail explosif qui fait qu'il suffit d'une étincelle pour qu'un feu s'emballe.

 

Vingt sur l’ensemble du pays

La saison des incendies bat son plein en Californie, et parallèlement au Blue Cut Fire, le nord de l'État le plus peuplé du pays faisait face à un autre brasier.

Le Clayton Fire a dévasté plus de 1 600 hectares et les quelque 1 700 pompiers mobilisés ont maîtrisé 35 % du brasier, selon Cal Fire.

Plus de 175 bâtiments ont été détruits et l'incendie continue à se diriger "agressivement" vers le nord, a précisé Cal Fire.

Des dizaines d'incendies dévastateurs se sont déclarés en Californie ces dernières semaines, à l'instar de celui de Soberanes dans la région touristique de Big Sur (30 000 hectares détruits dans la forêt nationale de Los Padres).

>> À lire sur France 24 : "Un homme suspecté d'incendie criminel arrêté en Californie"

Sur l'ensemble des États-Unis, vingt incendies importants brûlent actuellement, essentiellement dans l'ouest du pays, dont six en Californie, sept dans les montagnes Rocheuses et un autre dans l'Idaho, selon le site du site du Centre national inter-agences sur les incendies (NIFC).

Avec AFP

Première publication : 17/08/2016

  • ÉTATS-UNIS

    Un homme suspecté d'incendie criminel arrêté en Californie

    En savoir plus

  • FRANCE

    En images : l'incendie géant au nord de Marseille "perd de son intensité"

    En savoir plus

  • PORTUGAL

    L’île de Madère, bijou touristique du Portugal, frappée par des incendies meurtriers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)