Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Non, l'attentat de Mogadiscio n'a pas été oublié par les médias

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : au moins 3 morts à Sokodé

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

LE DÉBAT

Lutte contre le groupe état islamique en Syrie, les jihadistes perdent le contrôle de Raqqa

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "le danger, c'est que les femmes se victimisent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Virginie Calmels : "Emmanuel Macron a réussi à faire exploser la gauche mais la droite résiste"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Pascal Légitimus : un illustre Inconnu

En savoir plus

FOCUS

Lutte contre le terrorisme en France : l'opération sentinelle à bout de souffle?

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ? (partie 2)

En savoir plus

SPORT

JO-2016 – Jour 16 : Yoka en or pour les Bleus, la Team USA sacrée en basket

© Yuri Cortez, AFP | Tony Yoka a offert à la France sa dixième et dernière médaille d'or aux Jeux olympiques de Rio.

Texte par Yann BUXEDA , envoyé spécial à Rio de Janeiro (Brésil)

Dernière modification : 22/08/2016

La France a décroché une nouvelle médaille, sa dixième en or, grâce à Tony Yoka, titré en + de 91 kg en boxe. Les Experts, eux, ont échoué en finale du handball et récoltent l'argent. La France termine 7e des JO avec 42 médailles.

Au terme d'une nouvelle journée pleine de frustration pour la France, Tony Yoka a offert à la délégation tricolore l'opportunité de boucler ses JO-2016 sur une bonne note. Le boxeur a remporté sa finale des super-lourds et glané une dixième médaille d'or pour les Bleus. Une première depuis 16 ans pour les boxeurs français, qui n'avaient plus remporté de titre depuis Brahim Asloum en 2000. Et ce doublé en or restera sans nul doute l'une des belles histoires françaises de ces JO, puisque deux jours plus tôt, sa compagne Estelle Mossely avait elle aussi décroché le titre olympique chez les poids légers.

Ce succès tardif de Tony Yoka a surtout permis de faire un peu passer la pilule de la défaite des Experts en finale du tournoi olympique de handball, un quart d'heure plus tôt. Double champions olympiques en titre, les handballeurs français ont échoué en finale face au Danemark (26-28) et n'ont donc pas réussi à décrocher le triplé historique dont ils pouvaient légitimement rêver.

D'autant plus énervant qu'en début de journée, le VTT français est lui aussi passé au travers. Julien Absalon, qui figurait parmi les favoris pour le titre, a terminé huitième de la course. Pis, Maxime Marotte a échoué à quelques mètres du bronze, décrochant de fait une énième médaille en chocolat pour la délégation française. Au final, et malgré une très mauvaise première semaine, la France conclut tout de même ces Jeux olympiques de Rio au septième rang des nations avec 42 médailles, dont dix en or, et bat donc de justesse le record de 41 breloques établi en 2008 à Pékin. Pas totalement satisfaisant mais presque pour les instances du sport français, qui avaient annoncé un objectif d'au moins 41 récompenses, parmi lesquelles 11 à 15 titres olympiques.

Les États-Unis, grands vainqueurs des JO de Rio

Cette dernière salve d'épreuves olympiques aura également vu un ultime triomphe du Brésil, cette fois en volley masculin. La septième médaille d'or pour le pays hôte, qui termine ses JO de Rio à la 13e place et au premier rang continental. Difficile également de ne pas évoquer le basket-ball en cette dernière journée olympique. La Team USA, que l'on disait plus friable que jamais et "bonne à prendre", a répondu sur le parquet à ses détracteurs. En finale, Kevin Durant et ses coéquipiers ont passé un cinglant 96-66 à la Serbie et ont offert aux États-Unis leur 46e médaille d'or.

Sans surprise, les Américains concluent ces jeux à la première place (121 médailles dont 46 en or), très loin devant la Grande-Bretagne (67 médailles dont 27 en or) et la Chine (70 médailles dont 26 en or). La Russie, l'Allemagne et le Japon s'intercalent entre la France et le podium.

Enfin, et parce qu'il est légitime de conclure sur un symbole historique des Jeux olympiques, on retiendra la victoire du Kényan Eliud Kipchoge sur l'épreuve mythique du marathon, qui s'est imposé après un effort de 2h08'44''. Une sixième médaille d'or pour le Kenya, qui termine première nation africaine, à la 15e place du classement général de ces Jeux de la XXXIe Olympiade.

Voici le compte rendu de cette seizième et dernière journée de compétition, en heures locales.

• 11 h 41 – Marathon (M) : échappé depuis le 35e kilomètre, le Kényan Eliud Kipchoge s'est offert le titre sur le marathon olympique en 2h08'44''. Il décroche sa toute première médaille d'or olympique, devant l’Éthiopien Feyisa Lilesa (2h09'54'') et l'Américain Galen Rupp (2h10'05'').

• 14 h 06 – VTT (M) : une fois encore, c'est passé tout près ! En VTT, Maxime Marotte a échoué au pied du podium, à la quatrième place d'une course remportée par Suisse Nino Schurter, champion du monde en titre. Il a devancé le Tchèque Jaroslav Kulhavy et l'Espagnol Carlos Coloma. Julien Absalon, champion olympique en 2004 et 2008, a terminé à la 8e place.

• 15 h 05 – Volley-ball (M) : dans un Maracañazinho chauffé à blanc, le Brésil n'a pas tremblé face à l'Italie et a décroché une belle médaille d'or en volley. La Seleçao s'est imposée en trois sets (25-22, 28-26, 26-24) et a offert au pays hôte des JO un septième titre olympique.

• 15 h 31 – Handball (M) : il n'y aura pas de troisième médaille d'or consécutive aux JO pour les Experts... Les handballeurs français se sont inclinés face au Danemark (26-28) en finale du tournoi olympique. Une grosse déception pour les Bleus, qui avaient remporté leurs dix dernières finales disputées lors d'un grand tournoi.

• 15 h 45 – Boxe (M) : et la voilà la dernière médaille d'or pour la France ! En finale des + de 91 kg, Tony Yoka s'est imposé sur décision des arbitres face au Britannique Joe Joyce (2-1). Il ramène une dixième médaille d'or dans l'escarcelle de la délégation française.

• 15 h 58 – Cérémonie de clôture : c'est officiel, le judoka Teddy Riner sera le porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie de clôture des JO-2016, au Maracaña. Le judoka, médaillé d'or dans la catégorie des + de 100 kg, avait déjà eu l'honneur de conduire les athlètes français lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux.

• 17 h 32 – Basket (M) : malgré l'absence de plusieurs stars de la NBA, les États-Unis ont parfaitement tenu leur rang en atomisant la Serbie en finale du tournoi olympique de basket. La Team USA s'est imposée 96 à 66 et a décroché son troisième titre consécutif sur les parquets olympiques, le quinzième de son histoire. L'Espagne a remporté le bronze.

• 20 h 00 – Cérémonie de clôture : le spectacle vient de débuter au Maracaña ! Première série de tableaux mettant notamment en scène le célèbre aviateur Santos Dumont.

• 20 h 24 – Cérémonie de clôture : les athlètes font leur entrée sur la scène. Ambiance festive au sein des délégations et, de l'avis général, les Français mettent le feu !

• 20 h 55 – Cérémonie de clôture : les tableaux reprennent, dans une ambiance toute brésilienne. Depuis le début du spectacle, il pleut des cordes sur le Maracaña mais la fête bat tout de même son plein.

• 21 h 28 – Cérémonie de clôture : c'est maintenant l'heure de la cérémonie de remise de la médaille du marathon ! Le Kényan Eliud Kipchoge reçoit l'or olympique sous l'ovation du public carioca !

• 21 h 40 – Cérémonie de clôture : moment de gloire pour les quelques 35 000 volontaires des JO de Rio, qui sont célébrés par le public du Maracaña.

• 21 h 48 – Cérémonie de clôture : le drapeau olympique est transmis des mains du maire de Rio Eduardo Paes à son homologue tokyoïte, la gourverneure Yuriko Koike. Tokyo accueillera les JO en 2020.

• 21 h 52 – Cérémonie de clôture : quelle image ! Le Premier ministre japonais Shinzo Abe débarque au beau milieu du spectacle déguisé en Mario, l'égérie de l'éditeur de jeux vidéo Nintendo. À quatre ans des JO de Tokyo, les Japonais donnent le ton !

• 22 h 18 – Cérémonie de clôture : le président du CIO annonce la fin des Jeux Olympiques 2016. Les JO de Rio sont officiellement terminés !

• 22 h 26 – Cérémonie de clôture : ça y est ! La flamme olympique s'est éteinte dans le Maracaña de Rio. Le symbole est fort. Rendez-vous à Tokyo, pour les Jeux olympiques 2020.
 

Première publication : 22/08/2016

  • JO-2016

    JO-2016 : le Français Tony Yoka sacré champion olympique de boxe en super-lourds

    En savoir plus

  • RIO-2016

    JO-2016 – Jour 15 : le Brésil de Neymar sacré en football, la France frustrée

    En savoir plus

  • RIO-2016

    L'historique coup double pour la Côte d'Ivoire en taekwondo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)