Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Timochenko : "Je ne regrette pas ce que j'ai fait" en Colombie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar : la justice exige la nomination d'un gouvernement d'union nationale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Irlande: référendum historique sur l'avortement

En savoir plus

TECH 24

VivaTech 2018 : Paris veut s'imposer sur la mappemonde du numérique

En savoir plus

BILLET RETOUR

La bataille et ses héros en mémoire, Kobané se reconstruit

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

En Guadeloupe, les papilles des Antilles

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Coalition populiste en Italie : une nouvelle crise en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Données personnelles : qui a peur du RGPD ?

En savoir plus

#ActuElles

Salvador : en prison pour une fausse couche

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Tous les matins et tous les soirs, nos chroniqueurs éco vous donnent les clés pour comprendre l'actualité économique en France et à l’étranger. Du lundi au vendredi à 6h20 et 18h45.

Dernière modification : 30/08/2016

Dissimulation fiscale : Apple pourrait écoper d’une amende record

Dans le journal de l’économie, ce mardi, Apple qui risque une amende record pour dissimulation fiscale, les suites de la crise du lait en France avec un nouveau round de négociations entre les éleveurs et Lactalis, et enfin le secrétaire d’Etat au commerce en France qui annonce que Paris va se retirer des négociations sur le Traité de libre-échange transatlantique.

Pendant des années, grâce à un système habile, Apple ne payait pas d’impôts ou presque en Europe. Aujourd’hui, la Commission européenne veut faire payer l’addition à la firme à la pomme qui risque une amende record.

Egalement dans ce journal, la crise du lait, avec un nouveau round de négociations entre Lactalis et les producteurs, cette fois-ci à la préfecture de Laval. Vendredi, les négociations avaient échoué. Le numéro un mondial des produits laitiers proposait une revalorisation du prix du lait de 15 centimes, alors que les producteurs demandent au moins beaucoup plus. Ces derniers ont étendu leur mobilisation et occupé plusieurs sites du groupe dans la nuit de lundi à mardi.

Enfin, après les critiques de l’Allemagne concernant les négociations sur le Traité de libre-échange transatlantique (TTIP ou TAFTA), c’est au tour du gouvernement français d’aller plus loin encore. Pour le Secrétaire d’Etat au Commerce extérieur, Matthias Fekl, les négociations n’ont pas été à la hauteur et la France va demander l'arrêt des négociations lors d'une réunion en septembre. Pour lui, les discussions ne sont pas à la "hauteur de la relation historique existante entre l'Union européenne et les Etats-Unis. Les Américains, selon lui, "ne donnent que des miettes, ce n'est pas comme ça qu'on négocie", conclut-il.

Par Christophe DANSETTE

Les archives

25/05/2018 Economie

La France à l'honneur au forum de Saint-Pétersbourg

Le Forum de Saint-Pétersbourg, c'est un peu le "Davos russe", le rendez-vous incontournable pour toute entreprise qui souhaite s'implanter en Russie. Et cette année, la France...

En savoir plus

24/05/2018 Economie

VivaTech : Paris, capitale des start-ups pendant 3 jours

Emmanuel Macron a inauguré ce jeudi le salon Vivatech. Plus de 8 000 start-ups et un grand nombre de patrons prestigieux sont présents à Paris, devenue capitale mondiale de la...

En savoir plus

23/05/2018 Italie

Les marchés financiers inquiets pour l'Italie

Les marchés financiers restent tendus avant la formation d'un nouveau gouvernement en Italie. Les investisseurs s'inquiètent des mesures économiques qui pourraient être prises et...

En savoir plus

22/05/2018 France

France : nouvelle journée de grève des fonctionnaires

Pour la troisième fois depuis l'élection d'Emmanuel Macron, les fonctionnaires battent le pavé et font grève ce mardi. Ils veulent défendre leur statut et leur rémunération, mais...

En savoir plus

21/05/2018 Economie

Italie : un programme qui entend mettre fin à "l'austérité"

L'Italie aura peut-être un nouveau gouvernement ce lundi. Les deux partis populistes arrivés en tête des législatives il y a deux mois et demi, le Mouvement 5 étoiles et la Ligue...

En savoir plus