Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Macron enfile des perles depuis le début de la campagne"

En savoir plus

Economie

Vidéo : Facebook rétablit la photo de la petite vietnamienne brûlée au napalm

© Capture d'écran Facebook | Le compte Facebook de la Première ministre norvégienne, Erna Solberg, le 10 septembre 2016.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/09/2016

Facebook a cédé, samedi, sur la publication d'un cliché de la guerre du Vietnam que le réseau social avait supprimé pour cause de nudité. L'affaire avait provoqué un tollé en Norvège, dont la Première ministre avait posté la photo censurée.

Après avoir censuré une photo sur la guerre du Vietnam et provoqué une polémique en Norvège, Facebook a été contraint de faire marche arrière, samedi 10 septembre, en rétablissant le cliché supprimé deux semaines auparavant.

Fin août, le réseau social avait effacé une publication de l'écrivain Tom Egeland relayée par plusieurs internautes, dont la Première ministre norvégienne, Erna Solberg, eux aussi censurés.

En cause, ses personnes avaient toutes publié la photo d'une petite fille brûlée au napalm, une image emblématique de la guerre du Vietnam, prise le 8 juin 1972 à Trang Bang, dans le sud-est du pays. Sur ce cliché, une enfant de 9 ans court nue après avoir été grièvement brûlée dans un bombardement au napalm. À l'époque, l'agence de presse, qui avait publié l’image, avait levé ses règles sur la nudité des enfants pour que ce témoignage choc des violences faites aux civils soit diffusé.

Facebook, qui compte 1,7 milliard d'utilisateurs, bannit la nudité sauf exceptions rares. Face à la pression, l’entreprise américaine a décidé de rétablir le cliché.

Première publication : 10/09/2016

  • NORVÈGE

    La Norvège et Facebook s’affrontent autour d’une photo historique d’enfant nu

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Accusé de faire le jeu du Hamas, Facebook traîné devant la justice

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Facebook et Twitter bloqués en Turquie après l'attentat à l'aéroport

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)