Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Madagascar, nouvelle journée de mobilisation à Antananarivo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Immigration: tensions à la frontière franco-italienne

En savoir plus

LE DÉBAT

Emmanuel Macron aux Etats-Unis : le président et Trump, une complicité et des désaccords

En savoir plus

LE GROS MOT DE L'ÉCO

Uberisation : naissance de l’entreprise 2.0

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Naïssam Jalal et le trio Amzik, nouveaux visages des musiques orientales

En savoir plus

L'INFO ÉCO

États-Unis-France : les taxes de la discorde

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Loi asile-immigration : "hystérisation" ou "Bérézina morale"?

En savoir plus

L’invité du jour

Jean-Claude Heudin : "L’intelligence artificielle, c’est un peu comme la force dans Star Wars"

En savoir plus

FOCUS

Cameroun : les ravages du Tramadol, drogue de synthèse prisée des jeunes

En savoir plus

Amériques FRANCE 24

Obama oppose son véto à une loi autorisant des poursuites contre Riyad

© Jewel Samad, AFP | Le président américain Barack Obama s'exprime lors de l'inauguration du mémorial des attentats du 11 septembre 2001, le 15 mai 2014, à New York.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/09/2016

Barack Obama a opposé vendredi son veto à une loi qui devait permettre aux familles des victimes du 11-Septembre de poursuivre en justice l'Arabie saoudite. Quinze des 19 terroristes auteurs de ces attentats étaient saoudiens.

Le président américain Barack Obama a opposé vendredi 23 septembre son veto à une loi permettant de poursuivre en justice des pays étrangers soupçonnés de soutenir des attaques contre les États-Unis, a indiqué la Maison Blanche. Cette loi aurait notamment autorisé les proches des victimes du 11-Septembre à poursuivre l'Arabie saoudite.

Barack Obama estime cette loi affaiblirait le principe d'immunité qui protège les États (et leurs diplomates) de poursuites judiciaires et risque, par un effet boomerang, d'exposer les États-Unis à des poursuites devant divers tribunaux à travers le monde.

Avec AFP

Première publication : 23/09/2016

  • IRAK

    Washington suspecte l'EI d'avoir utilisé du gaz moutarde contre des soldats américains en Irak

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Attentats de New York et du New Jersey : Rahami avait été signalé au FBI par son père

    En savoir plus

  • YÉMEN

    Yémen : Washington veut un gouvernement d’union pour réconcilier Houtis et pouvoir

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)