Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Nous travaillons pour les GAFA, nous devons donc être rémunérés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Inutile de se déclarer candidat avant le congrès, ce n'est pas un casting"

En savoir plus

FOCUS

Namibie : des communautés massacrées au début du 20e siècle demandent réparation à l’Allemagne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Dilma Rousseff : "Le procès de Lula est truffé d'erreurs"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mélanie Thierry bouleversante dans "La douleur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mike Pence, messianique devant la Knessset"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le 48ème forum de Davos ouvre ses portes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merci qui? Merci François Hollande"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

George Weah : la légende du football officiellement président du Liberia

En savoir plus

Amériques FRANCE 24

Mexique : la justice autorise l'extradition du baron de la drogue "El Chapo" vers les États-Unis

© Alfredo Estrella, AFP | Le baron mexicain de la drogue capturé après six mois de cavale, en janvier 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/10/2016

La justice mexicaine a donné son feu vert, jeudi, à l'extradition de Joaquin Guzman, connu sous le nom d'"El Chapo", vers les États-Unis. Le puissant chef du cartel de Sinaloa y est notamment poursuivi pour trafic de drogue et homicide.

Le célèbre narcotrafiquant mexicain Joaquin "El Chapo" Guzman sera bien extradé vers les États-Unis. Un juge mexicain a en effet rejeté l'appel du criminel contre son extradition, jeudi 20 octobre. Les Américains réclament le célèbre baron de la drogue pour meurtres et trafic de drogue.

L'avocat de l'accusé a aussitôt indiqué à l'AFP qu'il ferait appel devant la Cour suprême, ce qui suspendrait la procédure.

Le ministère des Affaires étrangères mexicain avait approuvé en mai l'extradition du chef du cartel de Sinaloa, mais ses avocats ont depuis contesté cette décision devant la justice.

Le tribunal de Mexico a décidé "d'autoriser son extradition", ont indiqué les autorités judiciaires dans un communiqué.

Le chef de la sécurité nationale, Renato Sales, avait indiqué la semaine dernière que le gouvernement espérait extrader Joaquin Guzman en janvier ou février.

Un des avocats du narcotrafiquant, Andres Granados, a indiqué qu'il allait faire appel de cette décision et porter le cas devant un collège de juges et parallèlement devant la Cour suprême. "Nous ne sommes pas battus" a-t-il déclaré à l'AFP, ajoutant qu'il pouvait également porter le cas devant une organisation régionale de défense des droits de l'Homme.

"El Chapo" avait été arrêté en janvier, six mois après son évasion rocambolesque, par un tunnel d'un kilomètre et demi, d'une prison de haute sécurité près de Mexico.

La vidéo diffusée par le gouvernement mexicain

Pour voir la vidéo sur votre mobile, cliquez ici.

À lire : Le gouvernement mexicain diffuse une vidéo de l'évasion du baron de la drogue "El Chapo"

Avec AFP

Première publication : 20/10/2016

  • TRAFIC DE DROGUE

    Le Mexique valide l'extradition du baron de la drogue "El Chapo" vers les États-Unis

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    L'acteur Sean Penn a rencontré le baron de la drogue "El Chapo" avant sa capture

    En savoir plus

  • MEXIQUE

    Le baron de la drogue Joaquin "El Chapo" Guzman arrêté au Mexique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)