Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Les Républicains : Les travaux d’Hercule de Laurent Wauquiez

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Kev Adams, dans la peau d’un snowboarder surdoué

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Essebsi : "Avec Jerusalem, les États-Unis ont réduit les chances d’une solution négociée"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : la frontière irlandaise, casse-tête du Brexit

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La réunion de l'OMC accouche de... rien

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Quand Erdogan se pose en sauveur des Palestiniens"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Froome en sursis ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

G5 Sahel : le don de 100 millions de dollars de Riyad

En savoir plus

LE DÉBAT

G5 Sahel : une force militaire régionale pour remplacer Barkane ?

En savoir plus

FRANCE 24 Culture

Le chanteur Bob Dylan accepte de recevoir le Nobel de littérature

© Torsten Blackwood, AFP | L'artiste américain Bob Dylan lors d'un festival de musique à Byron Bay, en Australie, le 25 April 25 2011.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/10/2016

Après plusieurs semaines de silence, le chanteur américain Bob Dylan a informé l'académie Nobel qu'il acceptait le prix de littérature qu'elle lui a décerné au début du mois. Le poète a qualifié cette récompense de "stupéfiante, incroyable".

Le silence et puis les premières déclarations. Bob Dylan, mutique depuis l'annonce de son prix Nobel de littérature le 13 octobre, a annoncé qu'il ferait le voyage à Stockholm pour recevoir cette récompense "stupéfiante, incroyable", dans une interview publiée vendredi 28 octobre par un quotidien britannique. "C'est difficile à croire", a déclaré l'auteur-compositeur-interprète américain de 75 ans au Daily Telegraph. "Qui rêverait à quelque chose de pareil ?"

Interrogé sur sa participation au banquet à Stockholm le 10 décembre, lors duquel le roi de Suède remet à tous les lauréats leurs prix, Dylan répond : "Absolument. Pour autant que ce soit possible". L'Académie a pour sa part indiqué vendredi que la décision sur sa venue en Suède n'avait pas encore été prise.

"Impoli" et "arrogant"

Huit jours après l'annonce du prix, un membre éminent de l'Académie suédoise avait fustigé le comportement de Bob Dylan qui n'avait ni répondu aux appels téléphoniques répétés de l'Académie ni d'aucune façon réagi.

"C'est impoli et arrogant. Il est ce qu'il est", a tonné l'académicien et écrivain suédois Pär Per Wästberg. Le soir même de l'annonce, Dylan avait donné un concert à Las Vegas où il avait simplement chanté, sans rien dire à son public. Il avait terminé son spectacle en reprenant une chanson de Frank Sinatra: "Why Try To Change Me Now?" (Pourquoi vouloir me changer maintenant?), possible clin d'oeil à sa proverbiale aversion aux médias.

Au Daily Telegraph qui lui demandait de s'expliquer, il a lancé : "Et bien, me voici".

Avec AFP

Première publication : 29/10/2016

  • CULTURE

    Littérature : Bob Dylan, un Nobel aux multiples facettes

    En savoir plus

  • LITTÉRATURE

    Le prix Nobel de littérature décerné au chanteur américain Bob Dylan

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    Bob Dylan mis en examen à Paris pour injure et provocation à la haine

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)