Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

#ActuElles

Le Pen - Macron : leurs priorités sur les droits des femmes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le pape François en Égypte : un "voyage de paix"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : la croissance toujours modérée

En savoir plus

Afrique FRANCE 24

La bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon remise à deux lauréats béninois

© Capture d'écran France 24 | Cécile Mégie, directrice de RFI et président du jury, remet la récompense aux deux lauréats.

Vidéo par Emmanuelle SODJI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/11/2016

La bourse Ghislaine Dupont et Claude Verlon, hommage à nos confrères de RFI assassinés il y a deux ans aux Mali, a été décernée à deux Béninois. Elle récompense un journaliste radio et un technicien de reportage d'Afrique francophone.

Ghislaine Dupont et Claude Verlon ont été assassinés au Mali il y a 3 ans. Ils étaient des journalistes, amoureux de l’Afrique. Pour leur rendre hommage, RFI a créé une bourse en leur nom. Depuis trois ans, elle récompense chaque année un journaliste radio et un technicien de reportage, originaires d'Afrique francophone. Après le Mali et Madagascar, la bourse a été remise au Bénin mercredi 2 novembre.

Sur plus de 220 candidatures, l’Académie France Médias Monde a sélectionné 20 jeunes Béninois. Le choix du pays ne s’est pas fait au hasard.  "Le Bénin est le premier pays à avoir une conférence souveraine, des élections multipartites et une presse qui s'ouvre complètement. On en voit encore aujourd'hui les traces, c'est une presse extrêmement vivante", explique au micro de France 24 Sophie Marsaudon, journaliste et formatrice à l’Académie.

Lauréate de la bourse, Cécile Goudou a conquis le jury. La jeune femme de 31 ans, rédactrice à la radio publique béninoise, a été récompensée pour un reportage sur le dialogue entre les veuves qui s'opposent au lévirat et leur belle-famille. Le lévirat est une partique qui consiste à donner en mariage les veuves à l’un des frères de l’époux défunt.

Coté technicien, c'est Didier Guédou , 22 ans, qui l’emporte. Il est preneur de son pour le groupe de presse Eden TV Diaspora FM. Le jury l'a distingué pour sa maîtrise du son dans un reportage intitulé : "L'esclavage et après…".

Cécile Mégie, directrice de RFI et présidente du Jury, s’est dite très fière de remettre la récompense. "Des professionnels de grande qualité vont encore apprendre, être fidèle au professionnalisme de Ghislaine et Claude et pour nous c'est une grande fierté, une grande joie de pouvoir perpétuer leur souvenir de façon aussi vivante ", estime-t-elle.

Les lauréats partiront un mois à Paris au sein du service Afrique de RFI, puis en formation dans des établissements français réputés.

Première publication : 03/11/2016

  • FRANCE - MALI

    Assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon : "L'État français ne dit pas tout"

    En savoir plus

  • FRANCE

    Trois ans après l'assassinat de Ghislaine Dupont et Claude Verlon, le "mystère" persiste

    En savoir plus

  • HOMMAGE

    Assassinat des journalistes Ghislaine Dupont et Claude Verlon, deux ans après

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)