Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

SPORT

Cristiano Ronaldo décroche son quatrième Ballon d’Or

© Javier Soriano, AFP | Cristiano Ronaldo a remporté l'édition 2016 du Ballon d'Or.

Texte par Yann BUXEDA

Dernière modification : 12/12/2016

Largement pressenti ces dernières semaines, Cristiano Ronaldo a décroché sans surprise le Ballon d’Or 2016, le quatrième de sa carrière. La star portugaise devance son rival argentin Lionel Messi et le Français Antoine Griezmann.

Rarement une édition du Ballon d’Or n’aura revêtu si peu de suspense. Sans surprise ou presque, le Portugais Cristiano Ronaldo a glané son quatrième trophée individuel majeur, en devançant son éternel rival argentin Lionel Messi et le Français Antoine Griezmann, dernier invité sur le podium. Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid en mai puis champion d'Europe avec le Portugal dans la foulée lors de l'Euro-2016, Cristiano Ronaldo a donc conclu l’année sur un nouveau succès.

Au palmarès de la prestigieuse récompense, il pointe désormais seul en deuxième position, puisqu'en décrochant son quatrième Ballon d'Or (2008, 2013, 2014, 2016), il a devancé dans l'histoire trois autres pointures : Johan Cruyff, Michel Platini et Marco van Basten. Il se rapproche surtout un peu plus de l’Argentin Leo Messi, qui conserve une maigre avance avec cinq distinctions (2009, 2010, 2011, 2012 et 2015).

"Pour moi c'est un grand honneur de recevoir mon quatrième Ballon d'Or. L'émotion est comme pour le premier, c'est un nouveau rêve qui se réalise, je n'aurais jamais imaginé dans ma vie remporter quatre fois le Ballon d'Or… Je suis très content, a déclaré le lauréat. Je voudrais savourer cet instant en ce moment, car le Ballon d'Or n'est pas facile à gagner."

Prime au vainqueur

Il eut toutefois été surprenant que ce Ballon d’Or 2016 échappe à Cristiano Ronaldo. Au final, il n’aura laissé filer à la concurrence qu’un seul titre collectif majeur : celui de Champion d'Espagne, remporté par le FC Barcelone. Un revers presque anecdotique au regard de ceux subis par ses deux principaux concurrents.

Malgré un joli doublé Liga - Coupe du Roi en 2016, Messi a dû assumer une terrible défaite face au rival chilien en finale de la Copa America, symbole de son incapacité à glaner un titre avec la sélection albiceleste. Une frustration qui l'a un peu plus éloigné d'un Ballon d'Or qui semblait déjà loin, dès le mois de juin, alors que le Real Madrid fêtait encore son sacre en C1. 

Belle première pour Griezmann

Même constat pour Griezmann, finaliste malheureux de la Ligue des champions avec l'Atletico Madrid puis de l'Euro-2016, quelques semaines plus tard, avec la France. Deux défaites qui ont pesé lourd dans la balance à l'heure de faire les comptes. À 25 ans, le leader de l'équipe de France de football devra donc une nouvelle fois se satisfaire des places d'honneur. "Une grande fierté, une immense joie" même s’il a reconnu au micro de la chaîne L'Équipe qu’elle était "teintée d’un peu de déception".

Reste que pour sa première apparition dans le classement du Ballon d'Or, "Grizou" s'offre un podium que beaucoup de footballeurs français pourront lui envier. Et nul doute que cette fois, le dénouement de la compétition sera plus facile à avaler qu'au soir de la finale de l'Euro-2016, le 10 juillet dernier.

• Le classement complet :

1 – Cristiano Ronaldo (POR/Real Madrid)
2 – Lionel Messi (ARG/FC Barcelone)
3 – Antoine Griezmann (FRA/Atletico Madrid)
4 – Luis Suarez (URU/FC Barcelone)
5 – Neymar (BRE/FC Barcelone)
6 – Gareth Bale (GAL/Real Madrid)
7 – Riyad Mahrez (ALG/Leicester City)
8 – Jamie Vardy (ANG/Leicester City),
9 ex-aquo – Gianluigi Buffon (ITA/Juventus Turin), Pepe (POR/Real Madrid)
11 – Pierre-Emmerick Aubameyang (GAB/Borussia Dortmund)
12 – Rui Patricio (POR/Sporting Portugal)
13 – Zlatan Ibrahimovic (SUE/Manchester United)
14 ex-aquo – Paul Pogba (FRA/Manchester United), Arturo Vidal (CHI/Bayern Munich)
16 – Robert Lewandowski (POL/Bayern Munich)
17 ex-aquo – Dimitri Payet (FRA/West Ham), Toni Kroos (ALL/Real Madrid), Luka Modric (CRO/Real Madrid)

Première publication : 12/12/2016

  • FOOTBALL

    Ballon d'Or 2016 : découvrez la liste des 30 nommés

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : PSG - Barcelone et Monaco - Manchester City en 8es de finale

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Football Leaks : Ronaldo et Mourinho accusés d'avoir dissimulé des millions d'euros

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)