Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Refondation de l'Europe : les projets d'Emmanuel Macron sont-ils réalisables ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Patriat : "Ce couple franco-allemand est l'un des meilleurs que l'on puisse avoir"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Éric Coquerel : "Nous réclamons une commission parlementaire sur Alstom"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le président colombien Santos ne "regrette pas" l'accord avec les FARC

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : le Rwanda fait le pari de la haute-technologie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : en Colombie, l’art au service de la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

Moyen-Orient

Jordanie : une fusillade près du site touristique de Karak fait au moins dix morts

© cc, Wikipedia | Le site touristique de la citadelle de Karak, dans le sud de la Jordanie.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/12/2016

Une attaque contre des policiers a fait au moins dix morts, dont une touriste canadienne, à proximité de la citadelle de Karak dans le sud de la Jordanie. Plusieurs touristes ont été pris au piège à l'intérieur du site avant d'être libérés.

Dix personnes, dont une touriste canadienne, trois civils jordaniens et des policiers, ont été tuées, et au moins 29 blessées dimanche 18 décembre, par des hommes armés qui se sont attaqués à des patrouilles de police à Karak, dans le sud de la Jordanie, selon une source de sécurité.

La touriste canadienne visitait le château-fort croisé de la ville lorsqu'un groupe d'une dizaine d'individus armés a fait irruption sur les lieux et trouvé refuge derrière les remparts, après avoir tiré sur plusieurs patrouilles et un poste de police dans cette ville de 20 000 habitants sur un plateau à 1 000 mètres d'altitude.

"Tout a commencé en début d’après-midi, le commissariat principal, qui est situé juste à côté du 'château des croisés', a été attaqué par une dizaine d’hommes très lourdement armés et c’est lors de leur repli qu’ils se sont réfugiés dans le château", a précisé Angélique Ferat, la correspondante de France 24 à Amman.

Des touristes pris au piège, puis libérés

Plusieurs autres touristes pris au piège à l'intérieur du château, ont été libérés après un assaut donné par les forces de l'ordre qui ont encerclé la forteresse plusieurs heures durant.

Le Premier ministre jordanien, Hani al Mulki a affirmé ne pas avoir d’information sur l'identité des assaillants. Un peu plus tôt dans la journée, une source sécuritaire avait indiqué qu’il n’était pas exclu que ce soit une attaque islamiste.

La population de Karak sous le choc

"C'est la première attaque de ce genre dans un lieu touristique en Jordanie", explique Angélique Ferat. Sur place, la population de Karak, qui est une petite ville tranquille, est "très choquée de la violence de cette attaque", affirme-t-elle. Les fusillades ont eu lieu à proximité d’une rue "commerçante et passante", "généralement pleine de touristes et de passants".

Plusieurs incidents ont ébranlé le royaume hachémite au cours des douze derniers mois, même si le pays demeure relativement épargné par les contrecoups des soulèvements et conflits civils qu'ont connus certains pays du Moyen-Orient depuis 2011.

La Jordanie est l'un des quelques pays arabes qui participent aux opérations aériennes de la coalition sous conduite américaine en lutte contre l'organisation de l'État islamique en Syrie. Nombre de Jordaniens, cependant, sont hostiles à l'engagement de leur pays, disant que cela entraîne la mort d'autres musulmans et que cela augmente les menaces en Jordanie.

Avec Reuters et AFP

Première publication : 18/12/2016

  • SYRIE

    La Jordanie décrète ses frontières avec la Syrie et l'Irak, "zones militaires fermées"

    En savoir plus

  • JORDANIE

    Jordanie : trois formateurs américains tués par balles sur une base militaire

    En savoir plus

  • JORDANIE

    Ce qu’il faut savoir sur la Jordanie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)