Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Réfugiés syriens au Liban : la voie difficile, voire impossible, du retour au pays

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Seba, une voix gabonaise hors du temps

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Choose France" : Macron reçoit les patrons étrangers à Versailles pour une opération séduction

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Pendant le "shutdown", Donald Trump travaille "dur, dur, dur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après Poutine, les patrons à Versailles"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Forum économique mondial : les États-Unis de retour à Davos

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Le vice-président américain Mike Pence en Israël

En savoir plus

FRANCE

Incendies dans le Sud-Est : la plupart des feux en passe d'être maîtrisés

© Anne-Christine Poujoulat, AFP | Des pompiers luttant contre le feu à Artigues, dans le Haut-Var, le 27 juillet.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/07/2017

La grande majorité des incendies qui ravagent le sud-est de la France et la Haute-Corse sont sur le point d'être circonscrits. Seul un foyer, à Artigues, dans le Haut-Var, connaît une "reprise importante".

La plupart des feux de forêt étaient en passe d'être maîtrisés au soir du jeudi 27 juillet dans le sud-est de la France et en Haute-Corse. Sauf à Artigues, commune du Haut-Var, où plus de 7 000 hectares de végétation ont brûlé en quatre jours, sans faire de victimes.

À Bormes-les-Mimosas (Var), où les collines boisées autour de ce village touristique étaient en feu, dans la nuit de mardi à mercredi, le feu est désormais "fixé". Après un violent mistral qui a attisé les flammes durant trois jours, les conditions météo ont été nettement plus favorables, jeudi, pour les pompiers avec un vent d'Ouest de moindre intensité. Les pompiers et la mairie ont ainsi autorisé les personnes qui avaient été évacuées des habitations ou des campings à rentrer chez elles.

>> À voir : À Bormes-les-Mimosas, les pompiers à pied d'œuvre

Plus de 10 000 personnes avaient été évacuées dans la nuit de mardi à mercredi. Quelque 1 500 d'entre elles ont encore dormi la nuit suivante dans des salles municipales, d'autres à l'extérieur ou sous une tente sur la plage.

En Haute-Corse, le feu de Biguglia a connu une "activité sur les lisières, mais il ne progresse plus", ont informé les pompiers à l’AFP. Dans les Bouches-du-Rhône, les incendies de Carro et Peynier sont "maîtrisés" et restaient "sous surveillance active". Trois personnes soupçonnées de les avoir allumés ont été interpellées. L'une d'elle était toujours en garde à vue jeudi.

>> À voir - Incendies en France : "La flotte de bombardiers d'eau est vieillissante"

Jeudi soir, le seul foyer préoccupant pour les pompiers était celui d'Artigues, dans le Haut-Var. Ni fixé ni maîtrisé, il a connu dans la soirée une "reprise importante à l'avant gauche", selon les pompiers. Aucune habitation n'est toutefois menacée. 480 pompiers restaient mobilisés pour lutter contre le feu à la tombée de la nuit.

Selon le décompte du Centre opérationnel de crise de la zone Sud (CEZOC), 7 208 hectares ont brûlé dans le Sud-Est et en Corse lors de cet épisode incendiaire.
 

Les incendies en chiffres
© Studio graphique FMM

Avec AFP

 

Première publication : 28/07/2017

  • FRANCE

    Incendies dans le sud-est de la France : "La situation est encore intense", selon Édouard Philippe

    En savoir plus

  • FRANCE

    Infographie : les incendies dans le sud-est de la France

    En savoir plus

  • FRANCE

    Incendie dans le Var : "On s'attend à passer deux ou trois jours loin de chez nous"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)