Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Moyen-Orient

Premier jugement lié au putsch raté en Turquie : prison à vie pour deux soldats

© Archives, Ozan Kose, AFP | Des soldats turcs soupçonnés d'avoir participé au coup d'État manqué arrivent au palais de justice d'Istanbul, le 20 juillet 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/01/2017

Deux soldats reconnus coupables d'implication dans le putsch avorté de juillet 2016 en Turquie ont été condamnés jeudi à la prison à vie. Il s'agit du premier jugement de ce genre depuis la tentative de coup d'État.

Un tribunal turc a condamné jeudi 5 janvier à la prison à vie deux soldats reconnus coupables d'implication dans le putsch avorté de juillet, dans le premier jugement du genre depuis cette tentative de coup d'État.

Ces deux hommes, qui faisaient partie de la gendarmerie dans la ville d'Erzurum, dans le nord-est de la Turquie, ont écopé de cette peine après avoir été reconnus coupables de "violation de la Constitution" pour leur rôle dans le putsch avorté du 15 juillet 2016.

Depuis cette tentative de coup d'État, 41 000 personnes ont été arrêtées dans des purges engagées après l'instauration de l'état d'urgence.

Ce putsch, qui a fait près de 270 morts et 2 000 blessés, est imputée par Ankara au prédicateur islamiste Fethullah Gülen, installé aux États-Unis, qui rejette fermement ces accusations.

Avec AFP

Première publication : 05/01/2017

  • TURQUIE

    Attentat d'Istanbul : "La responsabilité du président Erdogan est engagée"

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Deux Français, rescapés de la fusillade, racontent l'attentat d'Istanbul

    En savoir plus

  • TURQUIE

    Le groupe EI revendique l’attentat du Nouvel An à Istanbul

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)