Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Laurent Wauquiez, adroit ou à droite?"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mahamadou Issoufou : "L’État malien peut s’écrouler"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : 14 casques bleus tués dans le Nord-Kivu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Eloge funèbre d'Emmanuel Macron : un hymne à Jean d'Ormesson et à la littérature

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 1)

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Égypte, les idéaux de la place Tahrir à l'épreuve de la répression

En savoir plus

TECH 24

L'intelligence artificielle se met au rythme de la pop

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La fiscalité selon Trump : qui sont les gagnants et les perdants de la réforme ?

En savoir plus

EUROPE

Vidéo : Erasmus souffle ses 30 bougies

© Capture d'écran France 24 | Des générations d'étudiants ont pu s'exiler six mois ou un an dans un autre pays de l'UE grâce au programme Erasmus.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 09/01/2017

Erasmus a 30 ans. Depuis 1987, ce programme, au départ destiné aux seuls étudiants, a permis à plus de 5 millions de personnes d'étudier dans un pays européen, et n'a depuis cessé de s'étendre à d'autres publics.

Un programme-phare de l'Union européenne fête lundi 9 janvier ses 30 ans. Erasmus, rendu célèbre par le film de Cédric Klapish "L'Auberge espagnole", a permis à plus de 5 millions de personnes de partir étudier dans un pays européen. Des générations d'étudiants ont pu grâce à lui s'exiler pour six mois ou un an pour découvrir les enseignements, les cultures, les modes de vie de leurs voisins européens.

Lancé le 9 janvier 1987, ce programme, baptisé en mémoire d'Erasme, l'un des grands humanistes de la Renaissance, permettait à  l'origine aux seuls étudiants de partir suivre une année de cursus à l'étranger.

Mais il n'a cessé de s'étendre, passant de 11 pays inscrits au départ à 33 pays participants. Désormais nommé Erasmus+, il a aussi gagné élèves du primaire et du secondaire, des lycées professionnels, demandeurs d'emplois, etc.

 

 

Première publication : 09/01/2017

  • UNION EUROPÉENNE

    Brexit : l'ambassadeur britannique auprès de l'UE, démissionnaire, critique Londres

    En savoir plus

  • UE

    Sommet de Bruxelles : l’UE se penche sur le Brexit et les sanctions contre la Russie

    En savoir plus

  • AUTRICHE

    Les pro-Européens se félicitent de la victoire de Van der Bellen à la présidentielle autrichienne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)