Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Larry Clark, rencontre avec l’enfant terrible du cinéma américain

En savoir plus

FOCUS

Shenzhen, du "made in China" au "created in China"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Royaume-Uni libéré, délivré"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Xi Jinping ouvre le Forum de Davos

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump défie l'Europe"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Adama Barrow attend son investiture au Sénégal

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tweeter or not ? Telle est la question !

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Primaire de la gauche : un deuxième débat plus animé, des candidats plus divisés ?

En savoir plus

Amériques

Vidéo : les discours emblématiques de Barack Obama

© Cris Bouroncle, AFP (archives) | Barack Obama lors de son fameux discours au monde musulman, le 4 juin 2009, à l'université du Caire, en Égypte.

Vidéo par Ethan HAJJI

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/01/2017

Le 20 janvier, Barack Obama cèdera les clés de la Maison Blanche à Donald Trump. Lors de ses deux mandats, le premier président noir des États-Unis aura fait montre de ses qualités d'orateur. Retour en vidéos sur ses plus grands discours.

Avant de céder sa place, le 20 janvier, à Donald Trump, Barack Obama doit délivrer,  mardi 10 janvier, son dernier discours en tant que président. Comme pour boucler la boucle, le chef d’État s’exprimera depuis Chicago, la ville où il avait prononcé ses premiers mots de président élu après sa victoire en 2008. Les huit années qui suivront auront été marquées par de nombreuses autres allocutions. Retour en vidéos sur ses discours les plus emblématiques.

• Discours à la convention démocrate de Boston en juillet 2004 (en anglais)

Alors jeune sénateur de l’Illinois, Barack Obama fait campagne pour le candidat démocrate à la présidentielle de 2004, John Kerry. Invité à s’exprimer à la tribune de la Convention démocrate qui se tient à Boston, ce quasi inconnu de la scène politique américaine crève l’écran. Quelques minutes seulement suffiront pour faire comprendre aux Américains qu’il faudra compter sur lui dans les années à venir. "Il n’y a pas une Amérique noire, une Amérique blanche, latine ou asiatique, il y a les États-Unis d’Amérique", lance-t-il sous les clameurs…

• Discours de victoire à la présidentielle de 2008 (extrait traduit en français)


Quatre ans plus tard, Barack Obama devient le 44e président des États-Unis. Et le premier Noir à accéder à la fonction. "Si quelqu’un doute encore qu’en Amérique tout est possible, se demande encore si le rêve de nos fondateurs est bien vivant, remet en cause le pouvoir de notre démocratie, il a sa réponse ce soir", clame-t-il depuis son fief de Chicago. Dès lors, le jeune et charismatique dirigeant s’impliquera dans l’écriture de tous ses discours. L’exercice lui plaît et il en fera un atout pour ses deux mandats à venir.

• Discours du Caire en juin 2004 (en anglais)

Homme politique de compromis, le président Obama a prononcé plusieurs discours marquants de politique étrangère. Le plus emblématique reste celui du 4 juin 2009 où, depuis l’université de Caire, en Égypte, il invite les États-Unis et les musulmans du monde entier à un nouveau départ. Une allocution qui participera à l’attribution, quelques mois plus tard, de son prix Nobel de la paix.

• Discours sur la mort de Ben Laden en mai 2011 (extraits traduits en français)


À la surprise générale, la nuit du 2 mai 2011, Barack Obama annonce au monde entier qu’Oussama Ben Laden a été tué durant une opération militaire menée par des commandos de l’US Navy dans la ville d'Abbottabad, au Pakistan. "Justice a été faite", proclame-t-il. Dix ans après les attentats du 11-Septembre, son discours sonne comme une revanche des Américains.

• Discours après la fusillade de Newton en décembre 2012 (en anglais)

Grand orateur, Barack Obama se laisse parfois submerger par l’émotion. En décembre 2012, après le massacre dans une école primaire de Sandy Hook, où 20 enfants ont été tués, le président laisse couler des larmes devant les caméras. Après chaque fusillade meurtrière de masse, il affichera sa volonté de renforcer le contrôle des armes à feu. Mais ses discours ne suffisent pas : le Congrès bloquera toute initiative allant dans ce sens.

• Dernier discours devant les correspondants de la Maison Blanche (extraits sous-titrés en français)

Tout au long de sa présidence, Barack Obama a également fait montre de ses talents de comique. Particulièrement à l'aise dans les "late shows", il a pu également laisser libre cours à son sens de l'humour lors des dîners avec les correspondants de la Maison Blanche, exercice de style annuel durant lequel le président est encouragé à se moquer des autres - et surtout de lui-même. En novembre 2015, c'est en direction de Donald Trump que le président a décoché ses principales flèches. Avant de finir sa prestation, à la manière d'un rappeur, en lâchant son micro à terre. "Obama out", conclua-t-il alors.

Première publication : 10/01/2017

  • Revue de presse nationale

    "Obama: "yes, he could""

    En savoir plus

  • Demain à la une (partie 1)

    États-Unis : bye bye, Obama !

    En savoir plus

  • Le Débat de France24

    L'héritage de Barack Obama : des relents de guerre froide entre les États-Unis et la Russie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)