Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Assistants parlementaires au FN : Marine Le Pen snobe la police

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : Des milliers de déplacés, fuyant Boko Haram, menacés par la famine

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Lutte contre le groupe État islamique : où en sont les offensives contre les djihadistes ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

France – Présidentielle 2017 : alliances, retraits et tentatives d’union de la semaine

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des arts de Virginie Lemoine

En savoir plus

#ActuElles

L'humour a-t-il un sexe ?

En savoir plus

TECH 24

"Bring back our Internet" : le hashtag de ralliement des Camerounais

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Grèce : une crise sans fin ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

France insoumise : le coût du programme de Jean-Luc Mélenchon

En savoir plus

Un centre d'archives sur Bruce Springsteen près de sa ville natale

© AFP/Archives | Le chanteur américain Bruce Springsteen, le 11 juillet 2016 à Paris

NEW YORK (AFP) - 

L'université américaine de Monmouth dans le New Jersey a annoncé mercredi la création d'archives sur le chanteur américain Bruce Springsteen, qui a grandi dans une petite ville ouvrière toute proche.

L'établissement baptisé Bruce Springsteen Archives and Center for American Music conservera écrits, photographies et autres objets concernant le chanteur ainsi que des travaux sur des icônes de la musique américaine comme Frank Sinatra ou Woody Guthrie.

L'université se trouve à 25 kilomètres de Freehold (est), la ville natale de l'auteur de "Born in the USA", qui a inspiré son titre "Born to Run" et est aussi voisine de Asbury Park, la ville côtière où il a débuté sa carrière.

Le lieu choisi pour ces archives "saisit brillamment l'essence de la musique de Springsteen", a souligné Paul Brown, président de l'université Monmouth, qui a déjà un programme important sur la musique en lien avec le Grammy Museum de Los Angeles.

Ces archives seront une extension de la Collection spéciale du chanteur, qui avait ouvert dans la même université en 2011 avec les premiers articles écrits sur le "Boss".

Springsteen, 67 ans, s'intéresse de plus en plus à son héritage. Il a publié l'an dernier une autobiographie saluée par la critique intitulée "Born to Run" dans laquelle il raconte ses origines modestes et sa lutte contre la dépression.

Bob Dylan, un des chanteurs qui a inspiré Springsteen, a lui aussi conclu un accord l'an dernier avec l'université de Tulsa dans l'Oklahoma (sud) pour qu'elle abrite ses archives.

© 2017 AFP