Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au moins 300 morts en Somalie

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sur internet, #balancetonporc et #metoo racontent les agressions de femmes au travail

En savoir plus

LE DÉBAT

Harcèlement sexuel : libération de la parole ou dénonciations généralisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mademoiselle K sort un album incandescent

En savoir plus

FOCUS

Turquie : face à la désillusion, la fuite des cerveaux

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Nucléaire iranien : l’accord historique en péril ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"10 millions de dollars pour destituer Donald Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Baisse des APL, hausse de la CSG, suppression de l’ISF : Macron persiste et signe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le président parle dans le téléviseur"

En savoir plus

FRANCE

Benoît Hamon remporte la primaire de la gauche

© AFP | Benoît Hamon, vainqueur de la primaire, a été ovationné lors de son discours à La Mutalité, le 29 janvier.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/01/2017

Benoît Hamon sera le candidat du PS à la présidentielle après sa victoire à la primaire de la gauche, dimanche soir. Sur 77,5% des bulletins de vote dépouillés, il a obtenu 58,88% des voix contre 41,12% pour Manuel Valls.

Les électeurs du second tour de la primaire élargie du PS ont, pour près de deux tiers d'entre eux, choisi Benoît Hamon comme leur candidat pour l'élection présidentielle. Le décompte de 77,5% des bureaux de vote révèle un score de 58,88% pour Hamon contre 41,12% pour Manuel Valls. 

L'ancien Premier ministre a reconnu sa défaite, souhaitant bonne chance à Benoît Hamon, désormais le "candidat de notre famille politique". Lors de son discours à la Mutualité, le vainqueur de la primaire a estimé que la "gauche relevait enfin la tête". "Il faut écrire une nouvelle page de notre Histoire", a-t-il lancé, avant de promettre de "rassembler tous les socialistes", la gauche et les écologistes avec qui "les idées en partage sont si nombreuses". "Nos différences ne seront pas irréductibles quand il s’agira d’affronter nos vrais adversaires", a-t-il ajouté.

 

Première publication : 29/01/2017

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE

    Primaire à gauche : les électeurs aux urnes pour départager Valls et Hamon

    En savoir plus

  • PRIMAIRE DE LA GAUCHE

    Nouveau duel à distance entre Hamon et Valls

    En savoir plus

  • PRIMAIRE DE LA GAUCHE

    Primaire de la gauche : "Hamon mène la Valls" sur Twitter

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)