Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DEMAIN À LA UNE

Mali : l'enjeu de la sécurité pour la présidentielle

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Pakistan : des législatives sous haute tension

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mokobé, le retour gagnant d'un poids lourd du rap français

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Jean-Marc Ferry : "L'Italie n'est pas structurellement xénophobe"

En savoir plus

FOCUS

Après 33 ans au pouvoir, le Cambodgien Hun Sen en passe d'être réélu

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "L'État tétanisé"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Macron, un silence qui fait du bruit"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

"Ici l'Europe", le best of : fractures et défis dans l'UE

En savoir plus

L'INFO ÉCO

L'automobile perd l'un de ses grands pilotes d'industrie

En savoir plus

FRANCE

Attentats de Paris : Mohamed Abrini, "l'homme au chapeau", mis en examen en France

© Police fédérale belge | "L'homme au chapeau" est soupçonné d'avoir joué un rôle clé dans les attentats de Paris et de Bruxelles.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/01/2017

Mohamed Abrini, "l'homme au chapeau", personnage clé des attaques de Paris et Bruxelles, a été remis aux autorités françaises, a annoncé le parquet fédéral de Belgique, où il est actuellement détenu. Sa mise en examen en France lui a été signifiée.

Pour les médias, il est "l'homme au chapeau", surnom attribué en raison de la photo qui a servi pour son avis de recherche, où on le voit déambuler dans l'aéroport de Bruxelles quelques minutes avant les attaques terroristes ayant fait 32 morts en Belgique le 22 mars 2016. Mohamed Abrini, suspect clé de ces attentats, mais aussi de ceux de Paris le 13 novembre, a été remis lundi 30 janvier pour une journée aux autorités françaises, qui l'ont immédiatement mis en examen dans le cadre de l'enquête des attentats de Paris. Il est actuellement détenu en Belgique.

"Dans le cadre de l'enquête à la suite des attentats à Paris le 13 novembre 2015, Mohamed Abrini a été remis aux autorités judiciaires françaises pour une période de un jour", a indiqué le parquet fédéral de Belgique sans plus de précision dans un communiqué succinct.

Première publication : 30/01/2017

  • JUSTICE

    Attentats de Paris : Mohamed Abrini sera livré à la France mais pas "dans l'immédiat"

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Deux hommes inculpés à Londres pour avoir donné de l’argent à Mohamed Abrini

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Washington met sur sa liste de terroristes un Français lié aux attentats de Paris et Bruxelles

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)