Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen et Emmanuel Macron ou le bras de fer de la communication politique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marcus Miller sur la scène du festival de jazz de St Louis

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Marine le Pen et Emmanuel Macron face aux salariés de Whirlpool

En savoir plus

FOCUS

Tchétchénie : des homosexuels persécutés se confient

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Django", "Aurore", "Après la tempête" : les sorties ciné de la semaine

En savoir plus

FACE À FACE

Présidentielle 2017 : deux France en duel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, le président du renoncement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump déclare une guerre commerciale au Canada

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Marine Le Pen, comme si de rien n'était"

En savoir plus

Afrique

Enfants-soldats, la guerre de 6 à 18 ans

© Charles Lomodong, AFP | D'anciens enfants-soldats au Sud-Soudan, en février 2015.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 12/02/2017

À l'occasion de la journée internationale des enfants-soldats, qui a lieu tous les 12 février, France 24 fait le point sur ce fléau. L'Unicef estime qu'en 2014, 250 000 mineurs étaient impliqués dans des conflits autour du monde.

Avec la multiplication des conflits à travers le monde, le nombre d'enfants-soldats est un drame qui perdure. Les mineurs, garçons ou filles, membres d’une armée gouvernementale ou d’un groupe armé seraient aujourd'hui au nombre de 250 000, répartis dans une vingtaine de pays, d'après les derniers chiffres de l'Unicef.

© Studio graphique France Médias Monde

Première publication : 11/02/2017

  • YÉMEN

    Guerre au Yémen : près de 1 400 enfants tués et 2 140 blessés, selon l'Unicef

    En savoir plus

  • CENTENAIRE 14-18

    Exposition à Gand : les enfants en première ligne durant la Grande Guerre

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Enfants kamikazes, la nouvelle arme de guerre de Boko Haram

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)