Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"En Pologne, le droit à l'avortement dans le collimateur du gouvernement"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Monsieur le président, traitez les migrants humainement !"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Catherine Deneuve présente ses excuses aux victimes de violences sexuelles... mais maintient ses propos.

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique-viols présumés, non-lieu pour les soldats français soupçonnés

En savoir plus

LE DÉBAT

Révolutions arabes : que reste-t-il du vent de liberté ?

En savoir plus

FOCUS

Mexique : le trafic de médicaments, un nouveau fléau florissant

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sandra Nkaké, une artiste inclassable de retour avec un nouvel album

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donner sa chance à la Tunisie"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Carillion, la faillite d'un géant britannique du BTP

En savoir plus

EUROPE

À Barcelone, une manifestation géante pour l'accueil des réfugiés en Espagne

© Josep Lago, AFP | Quelque 160 000 personnes ont manifesté samedi 18 février à Barcelone, selon la police municipale.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 19/02/2017

Quelque 160 000 personnes ont manifesté samedi à Barcelone, selon la police municipale, pour réclamer que l'Espagne accueille "dès maintenant" les milliers de réfugiés qu'elle s'était engagée à recevoir en 2015.

"Plus d'excuses !", ont scandé les quelque 160 000 personnes qui ont manifesté samedi 18 février à Barcelone, selon la police municipale, pour réclamer que l'Espagne accueille "dès maintenant" les milliers de réfugiés qu'elle s'était engagée à recevoir en 2015.

La maire de gauche de la deuxième ville d'Espagne, Ada Colau, avait appelé les manifestants à "emplir les rues" pour cette marche intitulée "nous voulons accueillir".

Dès 16 h, des dizaines de milliers de manifestants envahissaient les rues du centre-ville, souvent vêtus de bleu pour former une "marée" d'où surnageaient des pancartes portant le slogan du rassemblement : "Plus d'excuses, accueillons maintenant".

En vertu de ses engagements envers l'Union européenne, l'Espagne devait recevoir quelque 16 000 candidats à l'asile déjà admis dans d'autres pays, à partir de 2015. Mais seuls 1 100 sont arrivés jusqu'à présent.

"Clameur"

"Nous réclamons ce minimum de dignité : qu'au moins ce nombre de réfugiés-là puisse arriver", a expliqué à l'AFP l'un des manifestants, Jacint Comelles, céramiste catalan de 62 ans, marchant avec famille et amis. "En Catalogne, tout est prêt pour accueillir" plusieurs milliers de personnes, a-t-il précisé.

Le défilé était organisé dans le cadre de la campagne "Chez nous c'est chez vous" ("Casa nostra casa vostra", en catalan). Selon son site Internet, elle avait été lancée par "un groupe de personnes indépendantes travaillant dans le monde de la communication" en Catalogne, qui s'étaient retrouvés en mai 2016 dans les camps de réfugiés, à la frontière entre Grèce et Macédoine, en tant que professionnels ou bénévoles.

Le rassemblement de samedi était cependant soutenu par la majorité des partis politiques, syndicats et entités en Catalogne, selon les médias espagnols.

Avec AFP
 

Première publication : 18/02/2017

  • EUROPE

    L'Italie lance un vaste plan pour les demandeurs d'asile

    En savoir plus

  • FRANCE

    Aide aux migrants : l'agriculteur Cédric Herrou condamné à 3 000 euros d'amende avec sursis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)