Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : l'eau coule à nouveau des robinets à Bouaké

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Élections anticipées en Turquie : Erdogan est-il toujours l'homme fort du pays ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Devenir Français, mode d'emploi

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

À la découverte du sanctuaire Pélagos en Méditerranée

En savoir plus

TECH 24

Handigamer : le jeu vidéo pour tous

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidence Macron : l'avalanche de réformes

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Métamorphoses du monde : le multilatéralisme menacé

En savoir plus

FOCUS

Footballers binationaux : le choix du drapeau

En savoir plus

#ActuElles

Roxanne Varza : "C’est le moment pour les femmes de s’investir dans le numérique"

En savoir plus

Moyen-Orient

L'armée irakienne entre dans Mossoul-Ouest, dernier bastion de l'EI en Irak

© Ahmad Al-Rubaye, AFP | Les forces irakiennes sont entrées dans Mossoul-ouest, vendredi 24 février 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/02/2017

Les forces irakiennes soutenues par l'aviation ont enfoncé vendredi les lignes du groupe jihadiste État islamique (EI) dans l'ouest de Mossoul, progressant rapidement dans leur reconquête de ce secteur de la deuxième ville d'Irak.

Les forces irakiennes ont remporté vendredi 24 février leur premier grand succès dans la reconquête de la partie ouest de la ville de Mossoul, deuxième ville du pays et dernier grand bastion du groupe État islamique en Irak. C'est la reprise jeudi de l'aéroport désaffecté de Mossoul et d'une base proche qui leur a permis d'enfoncer les lignes de l'organisation jihadiste.

Le même jour, l'armée de l'air irakienne a bombardé "avec succès" des positions de l'EI dans des régions frontalières en Syrie voisine, selon le Premier ministre Haïdar al-Abadi qui a lié les cibles visées à des attentats sanglants à Bagdad commis par cette organisation.

C'est lors d'une opération éclair en juin 2014 que l'EI avait pris Mossoul et d'autres régions du pays avant de proclamer un "califat" à cheval sur l'Irak et la Syrie. C'est aussi à Mossoul que le chef de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi, avait fait sa seule apparition publique la même année.

Les forces progouvernementales irakiennes cherchent aujourd'hui à reprendre totalement la ville de Mossoul à la faveur d'une vaste offensive lancée le 17 octobre 2016 avec le soutien crucial de l'aviation de la coalition internationale dirigée par les États-Unis. La partie orientale de la ville a complètement été reconquise le 24 janvier dernier.

Depuis dimanche, des milliers d'hommes de la Force d'intervention rapide (FIR), des unités d'élite du contre-terrorisme (CTS) et de la police fédérale irakienne participent à l'assaut pour reconquérir le secteur occidental de la ville.

Avec AFP

Première publication : 24/02/2017

  • IRAK

    Au moins 52 morts dans l'explosion d'une voiture piégée à Bagdad

    En savoir plus

  • IRAK

    Bataille pour reprendre Mossoul-Ouest : l'aéroport, première cible des forces irakiennes

    En savoir plus

  • IRAK

    Les forces irakiennes contrôlent l'aéroport de Mossoul

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)