Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : L'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde : Les bleus champions du monde : une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

FOCUS

Le couteau, nouvelle arme de prédilection des gangs londoniens

En savoir plus

FRANCE

Le comité politique de LR "à l'unanimité" derrière François Fillon

© Gabriel Bouys, AFP | François Fillon arrivant lundi soir au comité LR.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/03/2017

Alors qu'Alain Juppé a exclu définitivement dans la matinée d'être candidat, le comité politique LR a assuré François Fillon de son soutien "à l'unanimité" lundi soir.

• Lundi soir, à l'issue d'une réunion qui aura duré une heure et demie, le comité politique LR — qui comprend une vingtaine de ténors du parti — a renouvelé "à l’unanimité" son soutien à François Fillon. "François Fillon a indiqué qu'il prendra des initiatives pour porter ensemble nos valeurs. Les Républicains sont donc rassemblés et déterminés autour de François Fillon", a déclaré le président du Sénat Gérard Larcher à la sortie.

• Auparavant, devant ce comité, François Fillon avait fait valoir que le rassemblement du Trocadéro dimanche confirmait sa "légitimité" tirée de la primaire de la droite et du centre.

• Quelques heures après la déclaration d'Alain Juppé réaffirmant "une bonne fois pour toutes" qu'il ne serait "pas candidat" à l'élection présidentielle, en fustigeant au passage le "gâchis" dans le camp de la droite et du centre, François Fillon a aussi redit au bureau politique qu'il n'y avait "pas de plan B".

• Pour le secrétaire général du parti Les Républicains Bernard Accoyer, il s'agit désormais "de trouver à nouveau un rassemblement le plus large possible et une dynamique qui sera confortée par la rencontre entre François Fillon, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé souhaitée par Nicolas Sarkozy. Selon l'entourage de l'ancien président de la République, cette réunion aura lieu "mercredi". L'entourage de François Fillon n'a pas confirmé la date. Un ticket François Fillon-François Baroin pour réconcilier la droite ferait partie des options envisagées.

• Si certains à doite comme Roger Karoutchi ou Isabelle Balkany se sont aussitôt félicités de la déclaration du comité politique de LR, une première voix dissonante s'est aussi faite entendre : celle du député "juppéiste" Dominique Bussereau qui s'est dit, dès lundi soir, "désappointé" et a indiqué qu'il maintenait "évidemment" son retrait de la campagne de François Fillon.

Revivez les événements du lundi 6 mars :

Première publication : 06/03/2017

  • PRÉSIDENTIELLE 2017

    "Personne ne peut aujourd'hui m'empêcher d'être candidat", estime Fillon

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE 2017

    Fillon au Trocadéro : "Ce sont les rats qui quittent le navire pendant la tempête !"

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE 2017

    Vers un ticket Fillon-Baroin pour réconcilier la droite ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)