Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

One Planet Summit : Sans les Etats-Unis, qui va payer pour le climat ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "La droite devrait prendre le temps de la réflexion"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "Chirac est à l'origine de la prise de conscience" sur l'environnement

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le Tage est en danger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La "très grande mélancolie" de Lamia Ziadé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La finance verte peut-elle (vraiment) aider la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'exploration du monde, c'est la nature humaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : 160 pompiers tentent de sauver le marché de Bamako

En savoir plus

SPORT

Foot européen : à l’exception de la Juve, tous les leaders ont fait le job

© Ander Gillenea, AFP | Talonné par le Barça et Séville, le Real Madrid maintient son avance en tête de la Liga.

Texte par Yann BUXEDA

Dernière modification : 06/03/2017

À quelques encablures de la fin de saison, les grosses écuries mettent les bouchées doubles pour décrocher le titre dans les cinq grands championnats. Mention spéciale à la Liga et la Ligue 1, où le suspense est intenable.

Ligue 1 : le trio de tête à toute blinde, l’OM se replace

Le sprint final est bel et bien lancé en haut de tableau. Le week-end dernier, Monaco, le PSG et l’OGC Nice se sont tous imposés et devraient, sauf cataclysme, figurer tous les trois sur le podium de Ligue 1 en fin de saison. L’ASM a étrillé Nantes (4-0), tandis que le PSG s’est sorti in extremis du piège tendu par Nancy (1-0). Les Aiglons, eux, ont pris le dessus sur Dijon (0-1).

La lutte pour l’Europe est toujours aussi intense. Bordeaux et Lyon se sont neutralisés en ouverture de cette 28e journée (1-1) et Saint-Étienne n’a pas fait mieux en abandonnant deux points sur la pelouse de Bastia (0-0). Des faux pas dont profite l’OM, qui s’est repris dans l’enceinte de Lorient la lanterne rouge du championnat (1-4).

Liga : le Top 5 ne faiblit pas, Séville joue lundi

À l’image du Barça, leader de la Liga et large vainqueur du Celta Vigo (0-5), toutes les grosses équipes ont fait le boulot le week-end dernier. Le Real Madrid a giflé Eibar (1-4), l’Atletico Madrid a dicté sa loi à Valence (3-0) et la Real Sociedad s’est sortie d’un match compliqué au Betis Séville (2-3). De quoi mettre la pression sur les hommes de Jorge Sampaoli, prétendants au titre, et qui devront faire le plein lundi soir, lors de leur déplacement à Alavès.

Premier League : Tottenham et City mettent la pression sur Chelsea

En attendant les Blues, leaders de Premier League et qui se déplacent à West Ham lundi soir, Tottenham et Manchester City n’abdiquent pas dans la course au titre. Les Londoniens, qui se sont imposés face à Everton (3-2), reviennent à sept points, tandis que les Skyblues suivent à une longueur, après un succès logique sur la pelouse de Sunderland (2-0).

Arsenal, balayé à Liverpool (1-3), perd la quatrième place au profit de son bourreau et voit Manchester United se rapprocher à un petit point, après le nul des Red Devils face à une équipe de Bournemouth (1-1), pourtant réduite à dix dès la première période.

Serie A : la Juve accrochée, la Roma n’en profite pas

Fin de série pour la Juventus Turin, qui restait sur dix succès consécutifs dans le championnat italien. La Vieille Dame a été accrochée par l’Udinese (1-1) mais conserve très largement la tête du championnat avec huit unités d’avance. La faute à l’AS Roma, qui a été battue sur son terrain par Naples dans le duel des prétendants au podium.

La lutte pour les places européennes bat également son plein et la Lazio Rome a su profiter du match nul de l’Atalanta Bergame contre la Fiorentina (0-0). Les Romains ont dominé Bologne (0-2) et grimpent au quatrième rang.

Bundesliga : le Bayern reprend le large, Dortmund se rapproche de Leipzig

Le petit coup de mou du Bayern Munich n’aura pas duré longtemps. En déplacement à Cologne, le club bavarois n’a fait qu’une bouchée de son adversaire (3-0) et compte désormais sept points d’avance en tête de la Bundesliga puisque son dauphin, le RB Leipzig, n’a pu ramener qu’un nul d’Augsbourg (2-2).

Un faux pas qui profite à Dortmund, auteur du carton de la semaine en Europe face au Bayer Leverkusen. Quatre buts dans la dernière demi-heure ont permis au troisième du championnat allemand de s’imposer 6 à 2 et de revenir à six longueurs de la deuxième place.
 

Première publication : 06/03/2017

  • FOOTBALL

    Mort de Raymond Kopa, légende du football français, à l'âge de 85 ans

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    En images : le vibrant hommage des supporters de Leicester à Claudio Ranieri

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Foot européen : le PSG atomise l’OM, le Barça crucifie l’Atletico

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)