Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La finance verte peut-elle (vraiment) aider la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'exploration du monde, c'est la nature humaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : 160 pompiers tentent de sauver le marché de Bamako

En savoir plus

LE DÉBAT

Laurent Wauquiez : quel projet pour la droite ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sahel : "L'ennemi a évolué, mais nous aussi", selon l'amiral Isnard

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Chilla, un nouveau visage du hip-hop féminin français

En savoir plus

FOCUS

Sénatoriale dans l’Alabama : une élection qui divise sur fond de pédophilie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Super Poutine"

En savoir plus

SPORT

Ligue des champions : le Real et le Bayern, premiers qualifiés pour les quarts

© Filippo Monteforte, AFP | Sergio Ramos, auteur d'un doublé pour le Real Madrid.

Texte par Yann BUXEDA

Dernière modification : 07/03/2017

Bousculé durant une mi-temps par un Napoli entreprenant, le Real Madrid a accéléré en fin de rencontre pour rejoindre les quarts de finale de la Ligue des champions (1-3). Le Bayern, lui, a humilié Arsenal (1-5) et retrouve aussi le top 8 européen.

Bis repetita. Brillants le mois passé à domicile en 8e de finale aller de la Ligue des champions, le Real Madrid et le Bayern Munich ont récidivé à l'extérieur, mardi 7 mars, et ont logiquement validé leur billet pour les quarts de finale de la compétition.

Dans son antre du San Paolo, le Napoli a tenu une mi-temps face aux Merengue, avant de s'incliner sur le même score qu'à l'aller (1-3). Malgré le soutien d'un public chauffé à blanc, Naples n'a donc pas réussi à renverser le tenant du titre malgré une première période de qualité, logiquement récompensée par un but de l'inévitable Mertens (24e), qui a également touché le poteau durant le premier acte.

Baladés durant 45 minutes, les Madrilènes se sont réveillés peu avant l'heure de jeu, et ont fait basculer le match grâce à un doublé de la tête de Sergio Ramos (51e, 57e), avant que Morata, entré quelques minutes plus tôt, ne vienne enfoncer le clou en toute fin de rencontre (90e+1) et assurer au Real un printemps européen.

Arsenal de nouveau humilié par le Bayern

Mais si le Napoli pourra au moins avoir le sentiment d'avoir tout donné, que dire d'Arsenal ? Après avoir explosé en Bavière courant février (5-1), les Gunners se sont fait étriller sur le même score, cette fois devant leur public (1-5). Les joueurs d'Arsène Wenger avaient pourtant ouvert la marque en début de rencontre par Walcott, mais l'expulsion de Koscielny, peu avant l'heure de jeu, a offert au Bayern le petit coup de pouce qu'il nécessitait pour dérouler. Lewandowski a tout d'abord égalisé sur pénalty (55e), puis Robben (68e) et Douglas Costa (78e) ont sécurisé la victoire des leurs.

Et le Chilien Arturo a transformé ce succès en triomphe en ajoutant deux nouveaux buts en toute fin de rencontre (80e, 85e). De quoi sceller définitivement le sort d'un duel qui n'aura laissé aucune chance aux Londoniens, une nouvelle fois stoppés dès les huitièmes. Le Bayern, lui, peut déjà se projeter plus loin : il fait indubitablement partie des grands favoris de cette édition 2016-17 de la Ligue des champions.

Première publication : 07/03/2017

  • FOOTBALL

    Ligue des champions : Arsenal condamné à un improbable miracle, Naples croit à l'exploit

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Foot européen : à l’exception de la Juve, tous les leaders ont fait le job

    En savoir plus

  • FOOTBALL

    Mort de Raymond Kopa, légende du football français, à l'âge de 85 ans

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)