Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Un ministère et une journée pour lutter contre la solitude

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Tunisie retirée de la liste noire de l'Union européenne sur l'évasion fiscale

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

En direct de Davos - Bertrand Badré : "L'heure est à l'optimisme, c'est là qu'il faut commencer à être prudent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Nous travaillons pour les GAFA, nous devons donc être rémunérés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Inutile de se déclarer candidat avant le congrès, ce n'est pas un casting"

En savoir plus

FOCUS

Namibie : des communautés massacrées au début du 20e siècle demandent réparation à l’Allemagne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Dilma Rousseff : "Le procès de Lula est truffé d'erreurs"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mélanie Thierry bouleversante dans "La douleur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mike Pence, messianique devant la Knessset"

En savoir plus

Amériques

La CIA accuse WikiLeaks d'aider les ennemis des États-Unis

© Saul Loeab, AFP | Wikileaks a fait des révélations sur les méthodes d'espionnage de la CIA.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Romain HOUEIX

Dernière modification : 09/03/2017

La CIA a accusé, mercredi, WikiLeaks d'aider les ennemis des États-Unis avec leurs révélations sur les méthodes d'espionnage de l'agence fédérale.

Antiaméricain le site WikiLeaks ? Déjà la cible d'Obama, qui l'accusait de saper la bonne tenue de l'élection présidentielle, l'ONG est désormais dans le collimateur de la CIA, après ses révélations sur les méthodes d'espionnage utilisées par l'agence fédérale. Cette dernière a publiquement accusé, mercredi 9 février, WikiLeaks d'aider les ennemis des États-Unis.

"Le public américain devrait s'inquiéter de toute publication de WikiLeaks qui a pour but d'altérer la capacité de la communauté du renseignement à protéger l'Amérique des terroristes et autres adversaires", a dénoncé une porte-parole de la CIA, Heather Fritz Horniak.

Pas d'utilisation de ces méthodes aux États-Unis

Dans les 8 761 documents publiés mardi, on apprenait notamment comment la CIA était capable de détourner nos objets connectés et les transformer en outils capables de nous espionner, ainsi que le rôle central du consulat américain de Francfort en Allemagne en tant que base européenne de l'agence.

D'après le Washington Post, le FBI se prépare à "une grande chasse aux taupes" pour déterminer comment WikiLeaks a obtenu les documents.

La porte-parole de la CIA a souligné que l'agence n'avait pas le droit de mener des opérations de surveillance aux États-Unis, et soutenu qu'elle "ne le faisait pas". Mais elle a aussi rappelé que "c'est le travail de la CIA d'être innovante, à la pointe du progrès, et d'être la première ligne de défense de ce pays vis-à-vis de nos ennemis à l'étranger".

Avec AFP
 

Première publication : 09/03/2017

  • ESPIONNAGE

    WikiLeaks affirme démontrer comment la CIA peut pirater télés, smarpthones et voitures

    En savoir plus

  • ALLEMAGNE

    Le consulat américain de Francfort, pièce centrale du réseau d'espionnage des États-Unis

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Piratage des emails démocrates : le FBI chargé d'enquêter sur la piste russe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)