Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le football américain défie Donald Trump genou à terre

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tchadiens bientôt privés de sol américain

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Kurdistan irakien : les Kurdes en position de force ?

En savoir plus

FOCUS

Pologne : le gouvernement défie l'UE avec ses réformes de la justice

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand méchant zouk" rend hommage à Patrick Saint-Éloi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Les marchés prudents après la victoire d'Angela Merkel

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le crépuscule d'Angela Merkel"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Sénat résiste à la vague Macron"

En savoir plus

Afrique

Égypte : l'ancien président Hosni Moubarak a été libéré

© Khaled Desouki, AFP | L'ex-président égyptien, Hosni Moubarak, saluant des partisans depuis sa chambre de l'hôpital militaire du Caire, le 6 octobre 2016.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 24/03/2017

Après avoir été acquitté des accusations de meurtre dans le cadre de la révolte de 2011 par la Cour de cassation, Hosni Moubarak a été libéré vendredi, selon son avocat.

Hosni Moubarak est libre. L'ancien président égyptien a quitté vendredi 24 mars l'hôpital militaire du Caire dans lequel il a passé l'essentiel de ses six années de détention, a annoncé son avocat Farid al-Deeb.

Le 2 mars, la Cour de cassation avait acquitté l’ancien raïs en ordonnant l’abandon des accusations de "complicité" dans la mort de 239 manifestants durant la révolte qui a provoqué sa chute en 2011.

>> À voir et à lire sur France 24 : "Revue de presse - '2017 : année du retour des Printemps arabes ?' "

La remise en liberté de Hosni Moubarak, 88 ans, met un point final aux poursuites contre l'ex-président, qui avait été contraint de quitter le pouvoir le 11 février 2011, à l'issue d'une révolte de dix-huit jours réprimée dans le sang. Cette libération vient briser définitivement les aspirations nées d'une révolution qui avait porté l'espoir d'un régime plus démocratique.

Certains opposants, dont Alaa Abdel Fattah et Ahmed Douma, deux des plus importantes figures de la révolution, demeurent toujours incarcérés.

Depuis que l'actuel président Abdel Fattah al-Sissi, ex-chef de l'armée, a destitué son prédécesseur islamiste Mohamed Morsi en 2013, il dirige à son tour le pays d'une main de fer, éliminant toute forme d'opposition.

Avec AFP
 

Première publication : 13/03/2017

  • ÉGYPTE

    Printemps arabe en Égypte : Hosni Moubarak acquitté pour les meurtres de manifestants en 2011

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    Égypte : 10 peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade à Port-Saïd

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    L'Égypte du président Sissi bascule dans le camp pro-Assad

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)