Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Macron, président à poigne"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Costa-Gavras, le cinema engagé sur la Croisette

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Toile émue après l'attentat contre des Coptes en Egypte

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Hommage à Jean-Karim Fall : la rédaction de France 24 en deuil

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Tournée diplomatique de Trump: des débuts réussis ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat à Manchester : 22 morts, le groupe EI revendique l'attaque

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Nicole Kidman, reine de la Croisette

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des centres pour protéger les femmes des violences domestiques

En savoir plus

TECH 24

Ice Memory : les glaciers rafraîchissent la mémoire de l'humanité

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Tous les matins et tous les soirs, nos chroniqueurs éco vous donnent les clés pour comprendre l'actualité économique en France et à l’étranger. Du lundi au vendredi à 6h15 et 18h45.

Dernière modification : 20/03/2017

Brésil : un scandale de viande avariée qui sent mauvais

© Capture d'écran France 24

Un vaste réseau de trafic de viande avariée a été démantelé au Brésil ces derniers jours. Le scandale tombe très mal pour le pays, premier exportateur de viande au monde, à l'heure où il traverse la pire crise économique de son histoire.

C'est une affaire dont le Brésil se serait bien passée. Après l'affaire Petrobras qui a fait tomber Dilma Rousseff, voici le scandale de la viande avariée. Au-delà de l'aspect politique et des soupçons de pots-de-vin qui auraient pu alimenter les caisses de plusieurs partis, dont celui du président brésilien Michel Temer, l'aspect économique est très important. Le Brésil est le premier exportateur de viande au monde. Ce secteur est donc crucial pour le pays, malmené en ce moment par une grave crise économique. Michel Temer cherche à rassurer et à minimiser l'ampleur du scandale.

Également dans ce journal, la banque suisse UBS dans le viseur de la justice française, des grèves dans les transports aériens et puis les ventes de champagne qui en 2016 réalisent une année mitigée.

Par Christophe DANSETTE

Les archives

26/05/2017 Pétrole

Pétrole : l'Opep prolonge ses quotas de production

L'Opep et ses partenaires ont décidé de prolonger leurs quotas de production jusqu'en mars 2018. Objectif : faire remonter le cours de l'or noir. Mais les investisseurs...

En savoir plus

24/05/2017 Emmanuel Macron

Réforme de la loi travail : les choses sérieuses commencent

Dans ce journal de l'économie, les négociations sur la nouvelle réforme de la loi travail commencent. Après l'Élysée mardi, c'est à Matignon que patronat et syndicats sont reçus....

En savoir plus

22/05/2017 FMI

La Grèce et ses créanciers proches d'un accord

L'Eurogroupe et le FMI ont rendez-vous ce lundi à Bruxelles pour discuter de l'avenir d'Athènes. Ils pourraient signer un accord incluant le déblocage d'une nouvelle tranche...

En savoir plus

19/05/2017 Élection présidentielle iranienne

Présidentielle en Iran : l'économie, enjeu majeur du scrutin

En Iran, l'économie a été au cœur de la campagne électorale. Le pays sort peu à peu de son isolement et la croissance est repartie à la hausse, mais tous les Iraniens n'en...

En savoir plus

17/05/2017 Emmanuel Macron

Pas de trêve sociale pour Emmanuel Macron

Dans ce journal, Emmanuel Macron face à plusieurs dossiers de plans sociaux explosifs, la privatisation achevée de la Lloyds et une possible extension des interdictions des...

En savoir plus