Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bye Bye l'UE !

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : "Félicité", portrait d'une guerrière du quotidien à Kinshasa

En savoir plus

FACE À FACE

Valls votera Macron : le ralliement de trop pour "En Marche" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump contre la planète"

En savoir plus

FOCUS

Italie : la maire populiste de Rome, Virginia Raggi, à l'épreuve du pouvoir

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Amis Britanniques, vous nous manquez déjà. Ou pas"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Daily Mail traite le Brexit par-dessus la jambe

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Richard Ferrand : "Les amours tardives sont rarement désintéressées"

En savoir plus

LE DÉBAT

Conférence annuelle de l'AIPAC : quel avenir pour les relations israélo-américaines ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Tous les matins et tous les soirs, nos chroniqueurs éco vous donnent les clés pour comprendre l'actualité économique en France et à l’étranger. Du lundi au vendredi à 6h15 et à 18h45

Dernière modification : 20/03/2017

Brésil : un scandale de viande avariée qui sent mauvais

© Capture d'écran France 24

Un vaste réseau de trafic de viande avariée a été démantelé au Brésil ces derniers jours. Le scandale tombe très mal pour le pays, premier exportateur de viande au monde, à l'heure où il traverse la pire crise économique de son histoire.

C'est une affaire dont le Brésil se serait bien passée. Après l'affaire Petrobras qui a fait tomber Dilma Rousseff, voici le scandale de la viande avariée. Au-delà de l'aspect politique et des soupçons de pots-de-vin qui auraient pu alimenter les caisses de plusieurs partis, dont celui du président brésilien Michel Temer, l'aspect économique est très important. Le Brésil est le premier exportateur de viande au monde. Ce secteur est donc crucial pour le pays, malmené en ce moment par une grave crise économique. Michel Temer cherche à rassurer et à minimiser l'ampleur du scandale.

Également dans ce journal, la banque suisse UBS dans le viseur de la justice française, des grèves dans les transports aériens et puis les ventes de champagne qui en 2016 réalisent une année mitigée.

Par Christophe DANSETTE

Les archives

28/03/2017 economie

Le Qatar va investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni

Le Premier ministre du Qatar a annoncé lundi que son pays allait investir 5 milliards de livres au Royaume-Uni dans les trois à cinq années à venir, notamment dans les...

En savoir plus

27/03/2017 Brexit

Brexit : l'exil des startups ?

Pour éviter de subir les conséquences du Brexit, de plus en plus de startups choisissent de déménager dans une autre capitale européenne. Beaucoup optent pour Berlin.

En savoir plus

24/03/2017 Chômage

Les secrets d'Houdan, la ville française au quasi-plein emploi

Dans le journal de l'économie ce vendredi, visite guidée de Houdan, la ville française au taux de chômage le plus bas, les cours du pétrole qui baissent et déjouent ainsi la...

En savoir plus

22/03/2017 Brésil

France : les investissements étrangers au plus haut depuis 10 ans

Dans le journal de l'économie ce mercredi, les investissements étrangers en France, au plus haut depuis dix ans, et les touristes internationaux de retour dans l'Hexagone. Et le...

En savoir plus

21/03/2017 Élection présidentielle française

Présidentielle en France : l'économie au cœur des divergences entre les candidats

En France, les questions économiques ont donné lieu à des passes d'armes entre les cinq candidats favoris à la présidentielle, lors du débat lundi soir. Et aussi : les...

En savoir plus