Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Super Poutine"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Laurent Wauquiez, adroit ou à droite?"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mahamadou Issoufou : "L’État malien peut s’écrouler"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : 14 casques bleus tués dans le Nord-Kivu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Eloge funèbre d'Emmanuel Macron : un hymne à Jean d'Ormesson et à la littérature

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc causée par la décision de Donald Trump ? (Partie 1)

En savoir plus

BILLET RETOUR

Vidéo : en Égypte, les idéaux de la place Tahrir à l'épreuve de la répression

En savoir plus

TECH 24

L'intelligence artificielle se met au rythme de la pop

En savoir plus

Asie - pacifique

Le corps du demi-frère de Kim Jong-un a été rapatrié en Corée du Nord

© Greg Baker, AFP | La dépouille de Kim Jong-nam aurait quitté l'ambassade de la Corée du Nord à Pékin dans ce van le 31 mars 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 31/03/2017

Le corps de Kim Jong-nam, le demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un, assassiné en février 2017, a été rapatrié à Pyongyang, a annoncé vendredi la Chine, par où le cercueil envoyé par la Malaisie avait transité dans la nuit.

Geste d'apaisement envers la Corée du Nord, la Malaisie a restitué le corps de Kim Jong-nam, le demi-frère du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. La dépouille est arrivée à Pyongyang, a annoncé Pékin vendredi 31 mars, le corps ayant transité par son territoire.

"Le corps du citoyen nord-coréen tué en Malaisie (…) a été rapatrié aujourd'hui via Pékin", a annoncé le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Lu Kang. Le corps de Kim Jong-nam, assassiné le 13 février à l'aéroport de Kuala Lumpur après des années de rivalité avec son demi-frère, avait quitté la Malaisie jeudi à destination de la capitale chinoise. L'autopsie a démontré qu'il avait été victime d'une attaque au VX, un agent neurotoxique.

Trois ressortissants nord-coréens soupçonnés d'être impliqués dans le meurtre de Kim Jong-nam ont également pris le chemin du retour avec le cercueil. Des photographies de l'agence de presse japonaise Kyodo montrent Hyon Kwang-song, secrétaire-adjoint de l'ambassade nord-coréenne à Kuala Lumpur, et Kim Uk-il, membre du personnel de la compagnie nationale nord-coréenne Air Koryo sur un vol prenant la direction de Pékin.

Selon la presse malaisienne, un troisième homme, Ri Ji-u également connu sous le nom de James et qui se serait caché dans l'ambassade nord-coréenne, a également été autorisé à quitter le territoire.

Les autorités de Kuala Lumpur ont accepté jeudi de restituer le corps de Kim Jong-nam après la conclusion d'un accord autorisant le retour en Malaisie de neuf Malaisiens retenus en Corée du Nord. 

Avec AFP et Reuters

Première publication : 31/03/2017

  • CORÉE DU NORD

    La Malaisie va renvoyer le corps du demi-frère de Kim Jong-Un en Corée du Nord

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    La Corée du Nord retient les ressortissants malaisiens sur son territoire et vice versa

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    Un agent neurotoxique classé "arme de destruction massive" retrouvé sur le corps de Kim Jong-nam

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)