Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'opposition vénézuélienne interdite de manifester avant le vote de dimanche

En savoir plus

FOCUS

France : vent de fronde sur La République En Marche

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Helen Mirren, "queen" du cinéma britannique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le viagra pour l'armée américaine : cinq fois plus cher que les frais de santé des transgenres

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Moralisation : l'ombre des lobbys"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Avignon s’offre Leopold Sédar Senghor

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Khalifa Haftar : "Nous traiterons avec tous les groupes terroristes par les armes"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump interdit l'armée aux transgenres

En savoir plus

LE DÉBAT

Pologne : le casse-tête de Bruxelles (partie 2)

En savoir plus

Afrique

Mali : un soldat français tué dans un "accrochage avec des terroristes"

© PHILIPPE DESMAZES / AFP | Des soldats français déployés au Mali dans le cadre de l'opération Barkane.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 06/04/2017

Un militaire français a été tué mercredi dans une embuscade dans l'est du Mali, portant à 19 le nombre de soldats français tués dans la région depuis 2013, annonce l'Élysée.

Un militaire appartenant au 6e régiment de génie d'Angers est mort mercredi 5 avril dans une embuscade dans l'est du Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso, annonce la présidence française.

"Le président de la République a appris avec une grande tristesse la mort la nuit dernière au Mali d’un caporal-chef du 6ème régiment du génie d’Angers à la suite d’un accrochage avec des terroristes lors d’une opération dans le sud-est de ce pays", écrit l'Élysée dans un communiqué.

Le ministère de la Défense précise que le caporal-chef Julien Barbé a été mortellement blessé par des tirs alors que son détachement intervenait après l'attaque d'un véhicule blindé léger par un engin explosif qui a fait deux blessés légers.

Les faits se sont produits lors d'une opération militaire tripartite de la force française Barkhane avec des unités maliennes et burkinabées dans la zone frontalière située au sud de Hombori, à 200 km au sud-ouest de Gao.

Depuis janvier 2013, 19 soldats français sont morts au Mali.

Avec Reuters
 

Première publication : 06/04/2017

  • PATRIMOINE

    Mali : comment préserver le patrimoine dans un pays en conflit ?

    En savoir plus

  • MALI

    Mali : toujours pas d’administration provisoire à Tombouctou et à Taoudénit

    En savoir plus

  • MALI

    L'armée française neutralise un groupe armé au Mali

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)