Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire, le PDCI allié de Ouattara rejette un "parti unifié"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Immigration : de l'Espagne aux Etats-Unis en passant par l'Allemagne, les voix s'élèvent

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Royaume" : Yumi et Moonboy, un tandem poétique, électro-pop

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Aux Etats-Unis, la réalité "sinistre" des enfants séparés de leurs parents sans-papiers

En savoir plus

L’invité du jour

Alexandre Mars : "Faire une société dans laquelle le don sera la norme"

En savoir plus

FOCUS

Arménie : les ravages de la corruption sur l'environnement

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Éthiopie : le barrage pharaonique construit sur le Nil

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Je pense, donc je foot"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Fête de la musique : une fête qui résonne au-delà des frontières

En savoir plus

Sports

Marathon de Paris : le Kényan Paul Lonyangata vainqueur en 2h06'10", sa femme Purity Rionoripo bat le record

© Éric Feferberg, AFP | Le Kényan Paul Lonyangata passe la ligne d'arrivée du marathon de Paris, le 9 avril 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 10/04/2017

Le 41e marathon de Paris a été remporté dimanche par Paul Lonyangata. Le Kényan s'est imposé en 2h06'10". Et c'est sa femme, Purity Rionoripo, qui s'est imposée chez les dames, établissant même un nouveau record de l'épreuve.

Un couple au sommet du marathon de Paris : la 41e édition des 42,195 km de la capitale française a été remportée, dimanche 9 avril, chez les hommes par le Kényan Paul Lonyangata en 2 h 06 min et 10 sec, et chez les femmes par son épouse, Purity Rionoripo, en 2 h 20 min et 55 sec, un nouveau record pour l'épreuve. 

Excellent pistard, avec une référence de 27 min 14 sec sur 10 km, Lonyangata enregistre ainsi son 3e succès en marathon, après ceux de Lisbonne en 2013 et de Shanghai en 2015. Il est entré ainsi, sous le soleil printanier et le ciel bleu, dans la cour des grands, en précédant ses compatriotes Stephen Chebogut (2h06'56") et Solomon Yego (2h07'13").

Premier Français, Hassan Chahdi a terminé en 2h10'18", nettement sous les minima (2 h 12 min) pour les Mondiaux d'athlétisme, en août à Londres. Mais le Haut-Savoyard, qui avait l'objectif de courir en moins de 2 h 10 min, avait annoncé ces derniers jours qu'il renoncerait probablement à la sélection pour pouvoir récupérer.

Avec AFP

Première publication : 09/04/2017

  • JEUX PARALYMPIQUES

    Paralympiques : la France décroche trois nouvelles médailles de bronze

    En savoir plus

  • RIO-2016

    JO-2016 – Jour 14 : triplé historique pour Usain Bolt, journée faste pour les Bleus

    En savoir plus

  • RIO-2016

    JO-2016 : l'Éthiopienne Almaz Ayana, la libellule de l'athlé sous le feu de la suspicion

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)