Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : L'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde : Les bleus champions du monde : une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

FOCUS

Le couteau, nouvelle arme de prédilection des gangs londoniens

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 22h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 15/04/2017

France : l'hôpital public, un grand malade ?

© Mélina Huet / France 24

Médecins, infirmiers, aides-soignants, cadres ou encore directeurs... Ils avaient choisi l'hôpital public parce qu'il soigne tous les malades sans exception, du sans-abri au président de la République. Mais aujourd’hui, victimes d'une logique de rentabilité si éloignée des valeurs qui les motivaient, les personnels de santé sont fatigués. lls témoignent de leur mal-être mais aussi leurs espoirs dans Reporters.

Depuis plusieurs années, l’hôpital public, pilier du système de santé à la française, est bien mal en point. Sous la pression des gouvernements successifs, on lui demande d’économiser toujours plus et de devenir rentable. Regroupement d’établissements, augmentation de la productivité, nouvelles organisations du travail… En 2016, un milliard d'euros a ainsi pu être économisé. Et un nouveau plan d'économies de 1,1 milliards d'euros est prévu pour 2017.

Ces changements drastiques se font au détriment du bien-être des personnels de santé. Parmi eux, les cas d'épuisement et dépression sont de plus en plus fréquents et certains pensent même à une reconversion professionnelle.

Mais la plupart d'entre eux aiment encore l’hôpital public et appellent au secours les candidats à la présidentielle pour tenter de remédier à ses maux.

 

Par Alexandra RENARD , Mélina HUET

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/07/2018 Amériques

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

Inflation, pauvreté, pénuries... Maracaibo, deuxième ville du Venezuela, présente à elle seule tous les symptômes d'un pays malade. Sous Chavez, Caracas avait tout misé sur le...

En savoir plus

13/07/2018 Afrique

Centrafrique : à la rencontre des ex-rebelles putschistes

En Centrafrique, pays déchiré par la guerre, les ex-rebelles putschistes rêvent désormais d'indépendance. Les reporters de France 24 James André et Anthony Fouchard sont allés à...

En savoir plus

06/07/2018 Afrique

Djibouti sous l'emprise du khat

À Djibouti, près de la moitié des hommes consomment le khat, des feuilles à mâcher qui constituent une drogue aux effets proches de l'amphétamine. En moyenne, 40 % du budget des...

En savoir plus

29/06/2018 Amériques

Vidéo : à Masaya, bastion de l’insurrection au Nicaragua

Au Nicaragua, 212 personnes ont été tuées dans la vague de contestation inédite qui touche le pays depuis deux mois. Déclenchée le 18 avril par un projet de réforme de la...

En savoir plus

22/06/2018 EUROPE

Vidéo : les opposants turcs traqués jusqu'en Europe

À la veille des élections présidentielle et législatives en Turquie, notre reporter est partie à la rencontre des opposants turcs, peu audibles dans les médias officiels. Depuis...

En savoir plus