Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

Asie - pacifique

Effondrement d'une montagne d'ordures au Sri Lanka : le bilan s'alourdit

© Lakruwan Wanniarachchi, AFP. | Des soldats sri lankais tentent de retrouver des survivants dans l'immense décharge d'ordures de Kolonnawa entourée de bidonvilles à la limite nord-est de la capitale Colombo

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/04/2017

Deux jours après l'effondrement d'une montagne d'ordures sur un bidonville au Sri Lanka, le bilan a été porté à 23 morts dimanche. Des centaines de soldats continuaient de tenter, sans grand espoir, de trouver des survivants dans les décombres.

L'espoir de retrouver des survivants s'amenuisait dimanche 16 avril, deux jours après l'effondrement d'une montagne d'ordures sur un bidonville au Sri Lanka qui a fait 23 morts selon un nouveau bilan.

Des centaines de soldats continuaient cependant dimanche à creuser au milieu des immondices et des 145 habitations détruites par cette catastrophe survenue vendredi dans l'immense décharge d'ordures de Kolonnawa entourée de bidonvilles à la limite nord-est de la capitale Colombo.

"Il est difficile d'imaginer comment quiconque pourrait survivre dans cet environnement toxique", a déclaré un haut responsable de la police.

Quatre enfants de 11 à 15 ans figurent parmi les 23 morts, a précisé la porte-parole de l'hôpital national de Colombo, Pushpa Soysa. Un précédent bilan était de 21 morts.

Une pile de déchets de 91 mètres de haut

Les effectifs de police ont été renforcés en raison d'informations faisant état de pillages. Au total, 18 personnes soupçonnées d'avoir volé des biens appartenant aux victimes ont été arrêtées.

>> À voir sur France 24 : "En images - 'Inondations meurtrières au Sri-Lanka, plus de 500 000 déplacés' "

Alors que le pays célébrait le traditionnel Nouvel an cinghalais et tamoul, une pile de déchets de 91 mètres de haut, déstabilisée pendant la nuit par des pluies torrentielles et un incendie, s'est écroulée en ensevelissant les cahutes d'un bidonville.

Plus de 600 personnes ont trouvé temporairement refuge dans une école gouvernementale voisine.

Avec AFP

Première publication : 16/04/2017

  • SRI LANKA

    Rajapaksa, l'ex-homme fort du Sri-Lanka, rate son retour sur la scène politique

    En savoir plus

  • INTERNET

    Google va déployer l'Internet à haut débit dans tout le Sri Lanka grâce à des ballons

    En savoir plus

  • COMMONWEALTH

    Le sommet du Commonwealth s'ouvre au Sri Lanka sous le signe du boycott

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)