Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC: "Nous n'excluons pas des mesures de rétorsion contre l'UE" (Léonard She Okitundu)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Climat : faut-il encore rappeler l'urgence de la situation ?

En savoir plus

LE DÉBAT

One Planet Summit : Sans les Etats-Unis, qui va payer pour le climat ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "La droite devrait prendre le temps de la réflexion"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Jean-Louis Debré : "Chirac est à l'origine de la prise de conscience" sur l'environnement

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le Tage est en danger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La "très grande mélancolie" de Lamia Ziadé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La finance verte peut-elle (vraiment) aider la planète ?

En savoir plus

Asie - pacifique

Corée du Nord : le vice-président américain Mike Pence rassure le Japon

© Kazuhiro NOGI / AFP | Le vice-président américain Mike Pence et le ministre des Finances japonais Taro Aso à Tokyo, le 18 avril 2017.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/04/2017

En visite à Tokyo, le vice-président américain Mike Pence a réitéré mardi l'engagement de son pays à assurer la sécurité du Japon face à la Corée du Nord, qui menace d’accélérer le rythme de ses essais de missiles.

Le vice-président américain Mike Pence a réitéré mardi 18 avril l'engagement de son pays à assurer la sécurité du Japon, face à la Corée du Nord qui menace d'effectuer des essais de missiles "chaque semaine".

Arrivé à Tokyo en début d'après-midi, il a entamé avec le Premier ministre Shinzo Abe des discussions centrées sur le régime de Kim Jong-un après les récents tirs de missiles nord-coréens vers l'archipel, en mars et en avril.

Alors que plane la menace d'un sixième essai nucléaire par le régime communiste, le vice-ministre des Affaires étrangères de Corée du Nord, Han Song-ryol, a laissé entendre que Pyongyang comptait accélérer le rythme de ses tirs balistiques.

Importance de l'alliance militaire

Face à cette menace, le vice-président américain a réaffirmé l'importance de l'alliance militaire avec l'archipel nippon. "L'alliance entre les États-Unis et le Japon est la pierre angulaire de la paix et de la sécurité en Asie du nord-est", a-t-il déclaré au début de sa rencontre avec le Premier ministre japonais.

Le régime nord-coréen avait tiré un nouveau missile en mer du Japon le 5 avril et a procédé à un test dimanche 16 avril, qui a échoué.

>> À lire sur France 24 : "En Corée du sud, Mike Pence annonce la fin de la "patience stratégique" vis-à-vis de Pyongyang "

Le Japon va de son côté se préparer à envoyer des soldats dans la péninsule coréenne pour y protéger ses ressortissants, en cas de crise nécessitant une évacuation, a déclaré mardi la ministre de la Défense Tomomi Inada, citée par l'agence Jiji et la chaîne NHK.

Un accord bilatéral de libre-échange entre les États-Unis et le Japon ?

"Si une situation exigeant que les ressortissants japonais et d'autres soient évacués surgissait dans la péninsule coréenne, et que ceux-ci ne parvenaient pas à partir par leurs propres moyens, [Tokyo se préparerait à mobiliser des forces militaires]", a-t-elle déclaré devant le Parlement, selon ces médias.

Le Japon et les États-Unis ont par ailleurs lancé mardi des discussions économiques qui pourraient déboucher à terme sur un accord bilatéral de libre-échange, a déclaré Mike Pence.

"À l'avenir, il pourrait y avoir une décision entre nos pays pour tirer les enseignements de ce dialogue, et débuter des négociations formelles en vue d'un accord de libre-échange", a-t-il déclaré à l'occasion d'une conférence de presse commune avec le ministre des Finances Taro Aso.

Avec AFP

Première publication : 18/04/2017

  • CORÉE DU SUD

    En Corée du sud, Mike Pence annonce la fin de la "patience stratégique" vis-à-vis de Pyongyang

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    La Corée du Nord échoue à lancer un nouveau missile

    En savoir plus

  • CORÉE DU NORD

    La Corée du Nord présente de nouveaux missiles balistiques intercontinentaux

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)