Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga a saisi la cour suprême

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le gouvernement veut taxer les grandes entreprises

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Bond : Daniel Craig rempile pour un dernier épisode

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump démantèle ses deux conseils économiques

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'Europe face au défi des "revenants"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les présidents Trump et Macron font polémique, mais pas pour la même chose...

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Kenya : Raila Odinga va saisir la Cour suprême

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis : l'ambiguïté de Trump vis-à-vis de l'extrême droite

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

EUROPE

Pour l'UE, les élections britanniques vont "clarifier" le Brexit

© Daniel Sorabji, AFP | Theresa May, la Première ministre britannique annonçant la tenue d'élections législatives anticipées, mardi 18 avril 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/04/2017

L'Union européenne espèrent que les législatives anticipées au Royaume-Uni, convoquées par Theresa May, conduiront à davantage de "clarté" dans les négociations du Brexit. Le calendrier de celles-ci ne devrait pas être affecté.

Grâce aux élections législatives anticipées convoquées par la Première ministre britannique Theresa May, les Britanniques pourront faire part de leur vision de leur futur avec l'Union européenne, a déclaré mardi 18 avril le négociateur du Parlement européen sur le Brexit, Guy Verhofstadt.

"Ce sera pour les Britanniques l'occasion de se prononcer sur les relations qu'ils entendent avoir à l'avenir avec l'UE", a déclaré cet ancien Premier ministre belge sur sa page Facebook.

Pas de changement du calendrier

Les négociateurs de l'UE espèrent que ces législatives, auxquelles a appelé mardi la Première ministre Theresa May, donneront à celle-ci un mandat fort pour négocier les conditions du retrait de son pays de l'union, a déclaré un autre responsable européen.

On estime à Bruxelles que le calendrier des négociations sur le Brexit ne sera en rien affecté par ces élections. "Les élections britanniques ne changent rien aux projets des 27", a assuré Preben Aamann, porte-parole du président du Conseil européen Donald Tusk, qui s'est entretenu au téléphone avec Theresa May après l'annonce des législatives anticipées.

À Berlin, le chef de la diplomatie allemande, Sigmar Gabriel, a anooncé espérer que le scrutin favoriserait "la clarté et le sens des responsabilités" des négociateurs britanniques. "Il y a tout lieu d'espérer que les nouvelles élections annoncées aujourd'hui par la Première ministre May favoriseront la clarté et le sens des responsabilités aux négociations avec l'UE", commente-t-il.

Avec Reuters

Première publication : 18/04/2017

  • ROYAUME-UNI

    La Première ministre britannique Theresa May appelle à des législatives anticipées

    En savoir plus

  • DIPLOMATIE

    Le Brexit ravive la discorde entre l'Espagne et le Royaume-Uni sur Gibraltar

    En savoir plus

  • BREXIT

    Brexit : l’Union européenne fixe ses conditions de négociation

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)