Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

FRANCE

Vidéo : les soutiens de François Fillon tractent à Paris pour convaincre les indécis

© Capture d'écran France 24

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Antoine MARIOTTI , Gary SCHIMMEL BAUER , James CREEDON

Dernière modification : 18/04/2017

France 24 a suivi des militants Les Républicains qui tractent dans le 18e arrondissement parisien. Objectif à quelques jours du premier tour : convaincre les indécis et faire oublier les affaires qui ont plombé la campagne de François Fillon.

Ils n'ont plus que quelques jours pour mobiliser les électeurs derrière François Fillon. France 24 a suivi lundi 17 avril des militants LR qui tractent dans le 18e arrondissement parisien, un quartier populaire du nord de la capitale. Objectif à quelques jours du premier tour : tenter de convaincre les nombreux indécis et faire oublier les affaires qui ont plombé la campagne de leur candidat.

Pas facile, dans ce quartier populaire, qui a voté à 70 % pour François Hollande au second tour de la présidentielle de 2012.

Les révélations de ces derniers mois sur François Fillon ne passent pour tout le monde et l’accueil n’est pas toujours enthousiaste. "On n’a pas à se servir de (son) emploi pour faire la redistribution a sa femme et à ses parents (…) je dis non à Monsieur Fillon", martèle ainsi une femme à la sortie du métro, tandis qu’un autre habitant du quartier prédit que le candidat Les Républicains "va se prendre une tuile".

François Fillon, en meeting lundi à Nice, s'est déclaré "convaincu d'être au second tour", promettant "la sécurité partout et pour tous", en décochant de nombreuses flèches à ses principaux adversaires Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. Les quatre candidats sont donnés au coude-à-coude dans les sondages.

Première publication : 18/04/2017

  • PRÉSIDENTIELLE 2017

    À Bercy, Macron lance la chasse aux électeurs indécis

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE 2017

    Syrie, Otan, Venezuela : la géopolitique de Mélenchon sous le feu des critiques

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)