Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

Notre-Dame-des-Landes : une décision moins risquée pour l’exécutif ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cinéma : sur le tapis rouge du dernier film de Spielberg, "Pentagon Papers"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Péninsule coréenne : la diplomatie des Jeux olympiques fait "fondre la glace"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Aux États-Unis, l'ardoise fiscale s’alourdit pour Apple

En savoir plus

FOCUS

Moyen-Orient : enquête sur le phénomène galopant des tempêtes de sable

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Sommet franco-britannique : la "diplomatie du tapis"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement abandonne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Éthiopie : Merera Goudina libéré de prison

En savoir plus

LE DÉBAT

Notre-Dame-des-Landes : le choix de la raison ? (Partie 2)

En savoir plus

FRANCE

Dominique de Villepin apporte son soutien à Emmanuel Macron

© Eric Feferberg, AFP (Illustration) | L'ancien Premier ministre français Dominique de Villepin a annoncé jeudi 20 avril qu'il soutenait le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 20/04/2017

L'ancien Premier ministre de droite Dominique de Villepin apporte son soutien à Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle française, dans une interview à paraître vendredi dans Le Parisien.

À trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, Dominique de Villepin, ancien Premier ministre de Jacques Chirac (2005-2007), a annoncé son soutien à Emmanuel Macron, candidat d'En Marche ! à la présidentielle française, dans une interview au Parisien à paraître vendredi 21 avril.

"Le choix électoral se ramène à une offre simple. D’un côté les radicaux qui jurent de renverser la table et la soupière avec elle. De l’autre les partis traditionnels, qui, quelles que soient les qualités des candidats ou des projets, restent prisonniers de leurs divisions et voient le pouvoir comme une rente à partager", déclare Dominique de Villepin, qui s'était mis en retrait de la scène politique après une vaine tentative de se présenter à la présidentielle de 2012.

"Il y a enfin une nouvelle voie, que veut ouvrir Emmanuel Macron, celle du rassemblement : contre l’esprit de querelle, faisons le choix de la volonté", explique-t-il.

Pour Dominique de Villepin, dont la lutte fratricide avec Nicolas Sarkozy restera dans les annales, la droite républicaine, que François Fillon représente à la présidentielle, "a besoin d'une colonne vertébrale".

"Face à la recomposition politique en cours, les tentations de durcissement, dans les discours ou dans les alliances, risquent d’entretenir une spirale de radicalisation et beaucoup de mes amis politiques, aujourd’hui déjà, peinent à se retrouver dans leur propre famille", dit-il.

>> À voir : Emmanuel Macron, candidat des banlieues ?

Dominique de Villepin rejoint parmi les soutiens d'Emmanuel Macron plusieurs autres anciens ministres de Jacques Chirac, dont Dominique Perben et Pierre Méhaignerie (Justice), Renaud Dutreil (PME), Anne-Marie Idrac (Commerce extérieur), Thierry Breton (Économie) ou encore Jean-Jacques Aillagon (Culture).

Avec Reuters et AFP

Première publication : 20/04/2017

  • PRÉSIDENTIELLE 2017

    Marine Le Pen, une favorite qui patine en campagne

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE 2017

    À Paris, Benoît Hamon et ses soutiens refusent le vote utile

    En savoir plus

  • FRANCE

    Boussole électorale : 49 % des participants favorables à un vote sur le Frexit

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)