Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Affaire Benalla : l'Élysée au coeur de la tempête

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bianca Jagger : "Ortega a trahi la révolution sandiniste" au Nicaragua

En savoir plus

LE DÉBAT

Turquie : quelles libertés après l'état d'urgence ?

En savoir plus

POLITIQUE

Soupçons d'Ingérence russe : l'étrange volte-face de Donald Trump

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Pascal Pavageau : "Vous ne pouvez pas avoir raison tout seul, tout le temps"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Donald Trump : la volte-face

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Ant-man et la Guêpe" : un Marvel au féminin

En savoir plus

FOCUS

Espagne : dans l'enfer des exploitations de fraises

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ortega Basta"

En savoir plus

SPORT

Rafael Nadal remporte son 10e tournoi de Monte-Carlo

© Valery Hache, AFP | L'Espagnol Rafael nadal a remporté le Masters 1000 de Monte-Carlo pour la dixième fois de sa carrière, le 23 avril 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 23/04/2017

Avec un 50e trophée sur terre battue dimanche à Monte-Carlo, Rafael Nadal a battu le record de l'Argentin Guillermo Vilas, s'affirmant encore davantage comme le meilleur joueur de tous les temps sur cette surface.

Rafael Nadal a remporté pour la dixième fois le Masters 1000 de tennis de Monte-Carlo après une démonstration contre son compatriote Albert Ramos (6-1, 6-3), dimanche 23 avril.

Avec 50 trophées sur terre battue, l'Espagnol de 30 ans est devenu le seul joueur le plus titré sur cette surface dans l'ère professionnelle. Il dépasse désormais d'une longueur l'Argentin Guillermo Vilas, qu'il avait rejoint au palmarès il y a près d'un an à Barcelone.

L'ancien numéro un mondial (septième actuellement) s'est procuré trois balles de break dès le premier jeu de service de son adversaire mais ses coups n'ont pas fait mouche. Ce n'était que partie remise puisque Albert Ramos, dont c'était la première finale en Masters 1000, n'allait plus inscrire le moindre jeu avant le second set. Le Catalan de 29 ans, gaucher comme Nadal, n'a pas reproduit le niveau des tours précédents où Andy Murray et le Croate Marin Cilic (8e), notamment, avaient buté sur lui.

Dans l'ère professionnelle (depuis 1968), aucun tennisman n'avait encore remporté 10 trophées dans un même tournoi, pas même l'homme aux 18 titres majeurs Roger Federer qui s'est jusqu'ici arrêté à 8. En son absence, Rafael Nadal avait un concurrent en moins. Les éliminations précoces du trio de tête de l'ATP – Andy Murray (N.1), Novak Djokovic (N.2), Stan Wawrinka (N.3) – lui ont facilité la tâche pour conserver sa couronne en Principauté où il est presque comme chez lui. En 11 finales, il n'en a perdu qu'une, en 2013 face à Novak Djokovic.

Avec AFP

Première publication : 23/04/2017

  • TENNIS

    Tennis : Roger Federer remporte l'Open d'Australie après une victoire épique face à Rafael Nadal

    En savoir plus

  • TENNIS

    US Open : exploit de Lucas Pouille face à Rafael Nadal, trois Français en quarts de finale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)