Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault : un nouveau pas de deux dans "Lorenzaccio"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce n'est pas le moment de fantasmer sur le dégel intercoréen"

En savoir plus

L’invité du jour

"La plupart du temps, les bibliothèques ne sont pas là où les gens ont le plus besoin d’elles"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grève chez Air France : l'arme du référendum

En savoir plus

FOCUS

RDC : le fléau des enlèvements d'enfants contre rançon

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Amical mais critique, Emmanuel Macron séduit le Congrès"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Macron aux États-Unis : un bilan en demi-teinte

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar : l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

SPORT

Présidentielle 2017 : Zinedine Zidane appelle à "éviter au maximum" le Front national

© Miguel Riopa, AFP | Zinedine Zidane, entraîneur du Real Madrid.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 28/04/2017

L'ancienne star du football français Zinedine Zidane a appelé vendredi à "éviter au maximum" l'accession au pouvoir du Front national lors du second tour de la présidentielle. L'entraîneur du Real Madrid avait pris une positon similaire en 2002.

L'icône du football français Zinedine Zidane a appelé vendredi à "éviter au maximum" le Front national, alors que le second tour de la présidentielle en France opposera la dirigeante d'extrême droite Marine Le Pen et le chef de file du mouvement En marche ! Emmanuel Macron, le 7 mai 2017.

"Le message, c'est toujours le même, celui de 2002. Je suis loin de toutes ces idées-là, de ce Front national. Donc [il faut] éviter au maximum ça. Les extrêmes, ce n'est jamais bon", a déclaré l'actuel entraîneur du Real Madrid, à l'occasion d'une conférence de presse d'avant-match.

Déjà contre le FN en 2002

Zidane, né à Marseille de parents immigrés algériens, avait déjà pris une position similaire en 2002 lorsque le Front national avait atteint le second tour, estimant que c'était un "parti qui ne correspond pas du tout aux valeurs de la France".

Le champion du monde 1998 avait également participé à une vidéo contre Jean-Marie Le Pen, candidat du FN à l'époque et père de la candidate actuelle, avec plusieurs artistes comme Gérard Depardieu, Jean-Jacques Goldman ou le rappeur marseillais Akhenaton. En réponse, Jean-Marie Le Pen avait estimé que Zidane se faisait "manipuler par des gens qui se servent de (sa) notoriété."

Âgé de 44 ans, Zidane vit en Espagne depuis sa retraite sportive en 2006 et il occupe les fonctions d'entraîneur du Real Madrid depuis janvier 2016.

Avec AFP

Première publication : 28/04/2017

  • FRANCE

    Steeve Briois remplace Jalkh à la présidence par intérim du FN

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE 2017

    Quand le Front national entrave le travail des journalistes

    En savoir plus

  • FRANCE

    90''POLITIQUE - Présidentielle : usines en grève, pièges à candidats

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)