Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : la mobilisation contre la réforme du travail s'essouffle

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Togo : nouveaux affrontements entre opposants et policiers

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Catalogne : la procédure de divorce enclenchée ?

En savoir plus

POLITIQUE

Interview d'Emmanuel Macron : Les "riches" et la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'art de perdre, d'Alice Zeniter

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Brexit: "si tu reviens, j'annule tout ?"

En savoir plus

FOCUS

Italie : vers l'autonomie de la Lombardie et de la Vénitie ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, Sarkozy, les policiers et le football"

En savoir plus

FRANCE

Les leaders du monde entier applaudissent la victoire d'Emmanuel Macron

© Denis Charlet, AFP | Emmanuel Macron à l'université de Lille, le 14 mars 2017.

Vidéo par Gallagher FENWICK

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 08/05/2017

Les dirigeants du monde entier, parmi lesquels les responsables européens et le président américain Donald Trump, ont salué l’élection d’Emmanuel Macron. Seule la Russie a exprimé un avis mitigé.

Suite à la victoire d’Emmanuel Macron, les leaders internationaux ont tour à tour adressé leurs félicitations au nouveau président français dans la nuit du dimanche 7 au lundi 8 mai. Les responsables européens ont été parmi les premiers à réagir, voyant dans l’élection du centriste "une victoire" pour l’Europe.

Les Français ont fait le choix d'un "avenir européen", s'est ainsi félicité le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Le président du Conseil européen Donald Tusk a quant à lui salué la décision des Français en faveur de "la Liberté, l'Égalité, la Fraternité".

"Nous comptons sur une France au cœur de l'Europe pour changer ensemble l'Union et la rapprocher des citoyens", a tweeté le président du Parlement européen Antonio Tajani.

La victoire d’Emmanuel Macron est "une victoire pour une Europe forte et unie et pour l'amitié franco-allemande", a pour sa part déclaré Steffen Seibert le porte-parole de la chancelière Angela Merkel qui s'est ensuite entretenue avec Emmanuel Macron. Grâce à ce vote, la France reste "au cœur de l’Europe", a assuré le chef de la diplomatie allemande Sigmar Gabriel.

Donald Trump et Justin Trudeau "impatients" de travailler avec Macron

Sur Twitter, le président américain Donald Trump a félicité le nouveau président français pour "sa large victoire". "Je suis impatient de travailler avec lui !", a-t-il ajouté.

Même enthousiasme affiché par le Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui a félicité dimanche "Emmanuel Macron de son élection à la présidence de la République française" au cours d'un entretien téléphonique.

"Je suis impatient de travailler de près avec le président désigné Macron au cours des prochaines années" pour "mettre en œuvre un agenda progressiste, afin de promouvoir la sécurité internationale", renforcer la collaboration sur la science et la technologie et "créer de bons emplois pour la classe moyenne des deux côtés de l'Atlantique", a déclaré Justin Trudeau.

Emmanuel Macron s’est entretenu avec Theresa May sur le Brexit

La Première ministre britannique Theresa May a elle aussi "félicité chaleureusement" Emmanuel Macron avec qui elle s’est entretenue dans la soirée. "Les dirigeants ont brièvement discuté du Brexit, et la Première ministre a répété que le Royaume-Uni veut un partenariat fort avec une Union européenne sûre et prospère une fois que nous l'aurons quittée", a affirmé un porte-parole britannique.

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a jugé pour sa part que la victoire d’Emmanuel Macron, qui est en faveur d'une restructuration de la dette grecque, était "une inspiration pour la France et l’Europe".

>> À lire sur France 24 : "Et maintenant ? Ce qui attend le président Macron dans les prochaines semaines"

Le président chinois Xi Jinping a adressé lundi un message de félicitations au nouveau dirigeant, assurant que Paris et Pékin partageaient "une responsabilité importante envers la paix et le développement dans le monde".

Seule bémol dans ce concert de félicitations, la Russie. Le président de la commission d'information de la Chambre de la Fédération, Alexeï Pouchkov, a estimé que "la déception [allait] s'installer très vite" chez les électeurs d’Emmanuel Macron, qui hérite selon lui d'un "pays scindé, divisé". Le président Poutine a toutefois félicité le nouveau président français et s'est dit prêt à "un travail constructif sur les questions bilatérales et internationales", et a exhorté Emmanuel Macron à "surmonter la méfiance mutuelle"

Avec AFP

Première publication : 08/05/2017

  • PRÉSIDENTIELLE 2017

    "Une victoire large et fragile" : la presse française réagit à l’élection d’Emmanuel Macron

    En savoir plus

  • PRÉSIDENTIELLE FRANÇAISE 2017

    Sur l’esplanade du Louvre, un public venu assister à "un moment historique"

    En savoir plus

  • ÉDITO

    La chance du débutant fait d’Emmanuel Macron un président

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)