Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Harry Potter a 20 ans ! Ses lecteurs sont toujours de grands enfants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Axel Bauer : trente ans de carrière en un best of

En savoir plus

FOCUS

Face à Trump, la gauche américaine se mobilise

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Angela Merkel, reine de l'esquive"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Tourisme en Thaïlande : Bangkok veut monter en gamme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Hollande, Macron, passage de témoin"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Christian Prudhomme : "Le Tour de France est plus qu'une compétition cycliste"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Jean-Marie Cavada : "Sortons de la naïveté qui a permis aux nationalistes de prospérer"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Politique migratoire : une solution introuvable au niveau européen ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 08/05/2017

"Génération Macron "

© France 24

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 9 mai, les réactions des journaux étrangers à la victoire d’Emmanuel Macron.

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre iPhone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

 
Un coup d’œil aux réactions de la presse internationale, à l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République.
 
The Financial Times présente son élection comme une «large victoire», accordée par des électeurs qui auraient «opté pour la mondialisation plutôt que pour le populisme». «L’Europe respire à nouveau, Emmanuel Macron devient président», salue le Süddeutsche Zeitung, en Allemagne, où le Frankfurter Allgemeine Zeitung évoque lui aussi «le soulagement» qui aurait accueilli son élection en Europe. Plus enthousiaste encore, Le Temps exprime de sa joie d’assister à la naissance d’une «génération Macron» qui aurait fait «le pari d’une autre France». «La politique française, écrit le journal suisse, souffre depuis des décennies de maux profonds dont l’un des plus évidents était son incapacité à renouveler son personnel. Emmanuel Macron a mis en échec cette mécanique». «Pour Macron, tout commence», annonce Le Soir, en Belgique, qui rappelle que le nouveau président «va devoir rassembler un pays divisé». «Premier grand défi» annoncé, les législatives des 11 et 18 juin prochains - un défi considérable, alors que «les socialistes et les Républicains rêvent de se refaire une santé en pulvérisant celui qui a bouleversé leur aire de jeux habituelle», que «l’extrême-droite, à l’évidence enracinée, n’a pas dit son dernier mot», et que « les Insoumis de Mélenchon ont fait savoir qu’ils ne laisseront aucune période de grâce à celui dont qui incarne le capitalisme et une vision de l’Europe qu’ils honnissent».
 
La presse internationale souhaite, dans l’ensemble, «bonne chance» au nouveau président. «Bonne chance, M. Macron, vous allez en avoir besoin», écrit The Guardian, au Royaume-Uni. Le quotidien salue «un revers décisif pour ce qui a été souvent décrit comme une vague populiste menaçante, dans la foulée du Brexit et de la victoire de Donald Trump». «Les Français viennent d’infliger un revers majeur au nationalisme populiste, pour le plus grand bien de leur pays, du nôtre, et de l’Europe , poursuit le journal, qui prévient cependant que «cette victoire est davantage un soulagement qu’une fête», et qu’Emmanuel Macron va devoir maintenant donner à son pays «le baume, la croissance et les réformes dont il a tant besoin face au chômage de masse, à la peur du terrorisme, à l’antagonisme social et racial, et à l’inefficacité européenne». «Emmanuel Macron a maintenant cinq semaines, avant le premier tour de législatives, pour éviter une défaite qui ferait de lui le prisonnier d’une Assemblée nationale hostile», d’une cohabitation «dont la France ne peut se payer le luxe». Aux Etats-Unis, l’europhile New York Times évoque une possible «renaissance» européenne. «La victoire d’Emmanuel Macron est une victoire à plusieurs titres, salue le journal, parce qu’elle démontre que la France n’est pas un pays où le racisme et le chauvinisme anti-européen peuvent emporter une élection, parce qu’elle offre la possibilité à l’Allemagne et la France, unies, de faire revivre l’idéal européen».
 
La victoire d’Emmanuel Macron a beaucoup inspiré les dessinateurs de presse - on a retenu deux dessins. Celui de Brian Adcock, pour The Independent, où Marine Le Pen est recrachée avec tant de force par les électeurs qu’elle en décoiffe la Tour Eiffel. Et celui d’Aurel, trouvé sur Twitter, qui montre deux électeurs impressionnés par la jeunesse d’Emmanuel Macron, élu président à même pas 40 ans: «un président de 39 ans... l’année prochaine, crise de la quarantaine. Il plaque tout et il part ouvrir un gite dans le Vercors, tu crois?».
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française(du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale(du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Par Hélène FRADE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

26/06/2017 Revue de presse française

"Hollande, Macron, passage de témoin"

Au menu de cette revue de presse française, lundi 26 juin, la suite des concertations sur la réforme du Code du travail, la rentrée des parlementaires et l'état comateux du PS.

En savoir plus

26/06/2017 Angela Merkel

"Angela Merkel, reine de l'esquive"

Au menu de cette revue de presse internationale, lundi 26 juin, les difficultés de la campagne de Martin Schulz, le challenger social-démocrate d'Angela Merkel, le soutien de la...

En savoir plus

23/06/2017 Brexit

"Theresa, pas besoin de partir!"

Au menu de la revue de presse internationale de ce vendredi 23 juin, le sommet européen de Bruxelles, la colère des Afro-Américains face aux "bavures" policières et la naissance...

En savoir plus

23/06/2017 Brexit

"Et si le Royaume-Uni restait..."

L’Europe et l’avenir de la Grande-Bretagne sont à la une de la presse française en ce vendredi 23 juin. Au menu également : le retour chez lui, à Pau, de François Bayrou après sa...

En savoir plus

22/06/2017 Obamacare

"Chapeau bas, Queen Élisabeth !"

Dans cette revue de presse internationale du jeudi 22 juin : des indiscrétions sur le projet de réforme de santé aux États-Unis, le chapeau de la reine Élisabeth II est-il...

En savoir plus