Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Panne et pagaille à l'aéroport d'Atlanta

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les sommets de la honte"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Le Mexique ne contribuera en aucune façon au financement du mur de Trump"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

"One Summit Planet" : sommes-nous en train "de perdre la bataille" ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

Economie

Le nombre de lois pour lutter contre le réchauffement climatique a explosé en 20 ans

© AFP | Les événéments climatiques extrêmes comme les inondations de février 2017 en Indonésie sont imputés aux rechauffement climatique

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 10/05/2017

Il existe 1 200 lois adoptées dans 164 pays pour lutter contre le réchauffement climatique. Soit 20 fois plus qu'en 1997, d'après un rapport de la London School of Economics.

Donald Trump vs 1 200 lois de par le monde pour lutter contre le réchauffement climatique. La prestigieuse London School of Economics a établi un bilan, mardi 9 mai, du corpus législatif de 164 pays pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et combattre les conséquences du changement climatique, notamment dans les pays en voie de développement.

En 2017, il existe 20 fois plus de textes légaux qu'en 1997, lors de la signature du protocole de Kyoto, souvent considéré comme l'acte fondateur de l'effort international pour réduire les émissions de gaz carbonique. Entre 1999 et 2009, plus de 100 lois par an ont été adoptées pour renforcer l'arsenal légal.

Le président américain n'est pas directement cité par le rapport, mais son agenda climatique - possible retrait de l'accord de Paris sur le climat conclus en 2014, nomination d'un climatosceptique à la tête de l'Agence de protection de l'environnement - est clairement dans le viseur de ses auteurs. "Lorsque vous faites face à 1 200 lois, il devient difficile de revenir en arrière", note ainsi Samuel Fankhauser, le co-directeur du Grantham Research Institute on Climate Change and the Environnement (Institut Grantham de recherche sur les changements climatiques et l'environnement) de la London School of Economics.

Ces experts se réjouissent ainsi qu'il n'existe plus qu'une poignée de pays, comme la Libye, la Somalie et le Soudan, qui n'ont aucune législation pour lutter contre le rechauffement climatique.

Cette inflation législative s'est aussi traduite par une multiplication des litiges environnementaux qui opposent généralement des grands groupes industriels à des États. "Dans trois cas sur cinq, les tribunaux vont dans le sens de loi climatique", se réjouissent les auteurs du rapport.

Première publication : 10/05/2017

  • CLIMAT

    Réchauffement climatique : tous les indicateurs sont au rouge

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Marche pour le climat à Washington : 100 jours de résistance face à Donald Trump

    En savoir plus

  • ENVIRONNEMENT

    Les deux tiers de la Grande Barrière de corail menacés

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)