Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

Grande-Bretagne : les oubliés de la génération Windrush

En savoir plus

L’invité du jour

"L’Europe a un rôle à jouer dans la défense des éléphants"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

"Fair play financier" : le PSG passe son grand oral

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Universités : le ras-le-bol des antibloqueurs"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Sénégal : l'opposition manifeste contre le projet de réforme électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manifestations en France : la guerre des chiffres

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Autocars : quand la grève à la SNCF fait recette

En savoir plus

LE DÉBAT

Réformes en France : vers une convergence des luttes ?

En savoir plus

POLITIQUE

Visite de Macron à Washington : que peut-il espérer de sa rencontre avec Trump ?

En savoir plus

EUROPE

Emmanuel Macron nomme son Premier ministre et part voir Angela Merkel à Berlin

© AFP | Emmanuel Macron lors de son investiture dimanche 14 mai 2017.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 15/05/2017

Premier jour chargé pour le président français Emmanuel Macron : il doit nommer son Premier ministre dans la matinée, avant de se rendre en Allemagne pour y rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel.

Au lendemain de son investiture, Emmanuel Macron doit dévoiler, lundi 15 mai, le nom de son Premier ministre, avant de se rendre à Berlin pour rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel. Qui pour Matignon ? Le nom d'Édouard Philippe, 46 ans, député-maire Les Républicains du Havre et proche d'Alain Juppé, a circulé avec insistance durant le week-end.

Le choix du Premier ministre, chargé de former un gouvernement dans les 48 heures, sera crucial pour le jeune président, qui doit convaincre de sa capacité à rassembler autour de son projet "ni de droite ni de gauche" et se cherche une majorité avant les législatives des 11 et 18 juin.

Refonder une Union européenne en crise

Le nouveau président effectuera ensuite sa première visite à l'étranger, à Berlin. Cet européen convaincu a promis d'œuvrer pour la refondation d'une Union européenne en crise.

Angela Merkel, qui avait déjà accueilli Emmanuel Macron en mars, durant la campagne présidentielle, le recevra à dîner, après un entretien fixé à 17 h 30 et une conférence de presse.

Elle avait été le premier dirigeant étranger à le féliciter "chaleureusement" au soir de sa victoire contre Marine Le Pen, le 7 mai. Il porte les espoirs de "millions" de Français, d'Allemands et d'Européens, avait-elle souligné.

Après Berlin lundi, un autre déplacement est prévu prochainement auprès des militaires sur le terrain, comme promis par Emmanuel Macron avant son élection.

Avec AFP
 

Première publication : 15/05/2017

  • FRANCE

    Kohler, Strzoda, Étienne, Emelien : les premières nominations de Macron à l'Élysée

    En savoir plus

  • POLITIQUE

    Macron président : "Je ne cèderai sur rien des engagements pris vis-à-vis des Français"

    En savoir plus

  • LÉGISLATIVES 2017

    Pour Manuel Valls, Emmanuel Macron est un "méchant" qui n'a "pas de limites"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)