Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ghouta orientale : un adolescent filme le calvaire de l'intérieur

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : le malaise des producteurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Agriculture française : un modèle en crise

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Marseille, éternelle capitale de la culture ?

En savoir plus

FOCUS

Criminalité : le "dark Web", le côté obscur d'Internet

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le visage des sans-abri

En savoir plus

REPORTERS

"Never again" : le mouvement contre les armes qui bouscule l'Amérique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Agriculture : Emmanuel Macron veut rassurer les jeunes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Fusillade aux États-Unis : la NRA veut "plus d'armes dans les écoles"

En savoir plus

SPORT

Roland-Garros 2017 : privée de wild-card, Maria Sharapova ne sera pas à Paris

© Thomas Kienzle, AFP | Pas de Roland Garros cette année non plus pour Sharapova.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 16/05/2017

Coup dur pour l'ancienne numéro un mondiale Maria Sharapova. La Russe, suspendue quinze mois pour dopage et récemment revenue sur les courts, ne bénéficiera pas d'invitation pour Roland-Garros 2017. Elle pointe actuellement au 211e rang mondial.

Après de longues semaines de suspense, le verdict est enfin tombé. La Fédération française de tennis n'accordera finalement pas d'invitation (wild-card) à Maria Sharapova pour Roland-Garros (28 mai - 11 juin), privant ainsi la star russe de son seul moyen de disputer le tournoi.

L'ancienne numéro un mondiale (211e actuellement), qui a effectué son retour sur le circuit fin avril après quinze mois de suspension pour dopage, manquera pour la deuxième année consécutive les Internationaux de France, où elle avait remporté deux de ses cinq trophées majeurs (2012, 2014).

"Je ne peux pas la priver des titres obtenus mais aujourd'hui je ne peux pas lui accorder la wild-card demandée. Les titres gagnés ici, elle les a conquis dans les règles sans ne rien devoir à personne [...] S'il existe des wild-cards pour des retours de blessure, il n'en existe pas pour des retours après une sanction pour dopage. C'est à elle seule de reconquérir ses titres", a expliqué le président d e la FFT Bernard Giudicelli sur Facebook live.

Pas assez bien classée

La nouvelle est tombée alors que la "Tsarine", 30 ans, devait disputer mardi soir son deuxième match du tournoi de Rome, où elle bénéficie d'une invitation, contre la Croate Mirjana Lucic-Baroni.

Pas assez bien classée pour participer directement aux Internationaux de France ou y intégrer les qualifications, Sharapova avait besoin d'un coup de pouce de la FFT. Mais son président avait émis des réticences sur cet épineux dossier.

"L'intégrité est l'un de nos engagements forts. On ne peut pas décider, d'un côté, d'augmenter la dotation des fonds dédiés à la lutte antidopage et de l'autre... [l'inviter]", avait affirmé début mars le successeur de Jean Gachassin à la tête de la Fédération française.

Avec AFP

Première publication : 16/05/2017

  • ROLAND-GARROS

    Roger Federer déclare forfait pour Roland-Garros 2017

    En savoir plus

  • TENNIS

    Rafael Nadal remporte son 10e tournoi de Monte-Carlo

    En savoir plus

  • TENNIS

    Vainqueur à Rotterdam, Tsonga remporte son premier trophée depuis 2015

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)