Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Le Sénégal, bon élève de la lutte contre le sida

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'été en musique : les incontournables qui vont faire danser

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Israël : les dirigeants "ont de nouveau ignoré les signes avant-coureurs de violences"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Conférence mondiale sur le sida : Washington appelé à maintenir son aide financière

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Conférence mondiale sur le sida : "Un sommet de la recherche à Paris"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Jeux de la Francophonie : quelque 4 000 athlètes réunis à Abidjan

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Claude Rich, un comédien unique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crise au Venezuela : la fin du chavisme ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Russie, immigration, Obamacare : six mois de Trump, un président désavoué ?

En savoir plus

L'Anssi lance un cours en ligne sur la cybersécurité

© AFP/Archives | L'Anssi, organisme gouvernemental chargé de coordonner la cyberdéfense du pays, a déjà un centre de formation, réservé aux agents de l'Etat

PARIS (AFP) - 

L'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'informations (Anssi) va lancer jeudi un cours en ligne, gratuit et ouvert à tous, sur la sécurité du numérique, un thème en tête des préoccupations après la cyberattaque géante du week-end.

"On a identifié le besoin de former les gens, et en adaptant les formations bien évidemment", a indiqué à des journalistes Guillaume Poupard, directeur général de l'Agence.

L'Anssi, organisme gouvernemental chargé de coordonner la cyberdéfense du pays, a déjà un centre de formation, réservé aux agents de l'Etat. Elle a aussi donné sa caution à 25 cursus de l'enseignement supérieur abordant la sécurité informatique, qui répondent à ses critères.

La mise au point d'un MOOC (acronyme de "massive open online course", prononcer "mouc"), un cours en ligne, est l'étape suivante, notamment pour répondre à la demande des entreprises qui voient bien le besoin de former leurs employés à la cybersécurité, mais n'ont pas les outils adéquats à leur disposition.

"L'idée, c'est vraiment de s'adresser au plus grand nombre (...) avec un côté relativement ludique", a expliqué Guillaume Poupard.

La MOOC vise plus précisément "les utilisateurs en milieu professionnel", a précisé la responsable du projet, Véronique Brunet, qui y travaille depuis un an et demi.

Elle souligne que "les utilisateurs en milieu professionnel rentrent chez eux le soir et deviennent le grand public, et peuvent diffuser l'information, que ce soit à leur famille, à leurs amis, à leurs connaissances".

Le premier module de la formation, qui propose un panorama de la sécurité des systèmes d'information (SSI), doit être mis en ligne jeudi à 17H00 à l'adresse https://www.secnumacademie.gouv.fr. Il sera disponible pendant trois ans.

La sortie des trois autres modules - la sécurité de l'authentification, les bons réflexes de sécurité sur internet et la sécurité du poste de travail, y compris lors des déplacements - est annoncée tous les trois mois, le cours complet devant être disponible en février 2018.

L'utilisateur se voit pour chaque module proposer cinq unités composées de vidéos, présentations écrites, exercices ludiques et quizz d'évaluation. Il est libre de progresser à son rythme une fois son compte créé.

"Le temps total dédié à la formation est d'environ 1 heure 20 par unité", soit 6 heures 40 par module, et beaucoup plus si on se lance à explorer les liens, a noté Véronique Brunet.

"La totalité du MOOC atteindra presque 27 heures de travail pour l'utilisateur", a-t-elle calculé.

© 2017 AFP