Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCO

British Airways, à qui la faute?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Rif, le "hirak", le "makhzen", et la "hogra" "

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La main tendue à Poutine, un pari risqué"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc : Nasser Zefzafi, le leader de la contestation populaire arrêté

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Festival "afroféministe" : le compromis de la maire de Paris

En savoir plus

LE DÉBAT

Rencontre Poutine - Macron : l’heure de la réconciliation ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Rencontre Poutine - Macron : l’heure de la réconciliation ? (partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Soudan du Sud : la famine, arme de guerre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : et la Palme d'or est attribuée à...

En savoir plus

Législatives: deux proches de Dupont-Aignan rejoignent le FN

© AFP/Archives | Deux proches de Nicolas Dupont-Aignan, le porte-parole de Debout la France Laurent Jacobelli et son ex-directeur-adjoint de cabinet Maxime Thiébaut, rejoignent le Front national en étant candidats aux législatives dans les Bouches-du-Rhône et en Saône-et-Loire, a-t-on appris vendredi auprès du FN.

PARIS (AFP) - 

Deux proches de Nicolas Dupont-Aignan, le porte-parole de Debout la France Laurent Jacobelli et son ex-directeur-adjoint de cabinet Maxime Thiébaut, rejoignent le Front national en étant candidats aux législatives dans les Bouches-du-Rhône et en Saône-et-Loire, a-t-on appris vendredi auprès du FN.

Laurent Jacobelli, également secrétaire général adjoint de Debout la France, sera candidat dans la dixième circonscription des Bouches-du-Rhône, celle de Gardanne, actuellement détenu par l'EELV François-Michel Lambert, a indiqué à l'AFP Stéphane Ravier, patron du FN dans le département, confirmant une information du site d'information Marsactu.

Marine Le Pen y a réuni 47,33% des suffrages exprimés au second tour de l'élection présidentielle face à Emmanuel Macron, ce qui place cette circonscription parmi les meilleures du département d'un point de vue frontiste.

Le profil de M. Jacobelli a été retiré du site internet de DLF.

Maxime Thiébaut sera pour sa part candidat dans la 4e circonscription de Saône-et-Loire, actuellement détenue par la PS Cécile Untermaier et qui avait placé Marine Le Pen à 43,65% des suffrages exprimés le 7 mai. Nicolas Bay, patron de la campagne des législatives pour le Front national, a confirmé à l'AFP cette investiture.

Gilles Lebreton, eurodéputé FN, avait critiqué sur Twitter cette investiture dans cette circonscription qui était initialement dévolue à un autre frontiste.

Dans la foulée, M. Thiébaut a été nommé vice-président de l'association "Les Patriotes" fondée cette semaine par Florian Philippot "au sein du FN".

Son profil a également été retiré du site de DLF.

Nicolas Dupont-Aignan, qui s'était allié avec Marine Le Pen durant l'entre-deux-tours de la présidentielle avant de réduire à la portion congrue cette alliance, a estimé mardi que son parti et le FN étaient "à la fois concurrents et partenaires" face à Emmanuel Macron.

© 2017 AFP