Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"La main tendue à Poutine, un pari risqué"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Maroc: Nasser Zefzafi, le leader de la contestation populaire arrêté

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Festival "afroféministe" : le compromis de la maire de Paris

En savoir plus

FOCUS

Soudan du Sud : la famine, arme de guerre

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : et la Palme d'or est attribuée à...

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Merkel-Trump, je t'aime moi non plus"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France - Russie : des relations économiques pas si frileuses

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron, président à poigne"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Costa-Gavras, le cinema engagé sur la Croisette

En savoir plus

Standard & Poor's relève d'un cran la note de l'Indonésie

© AFP/Archives | La Bourse de Jakarta le 28 juin 2016

JAKARTA (AFP) - 

Standard & Poor's a relevé la note de l'Indonésie d'un cran vendredi, s'alignant sur les deux autres grandes agences de notation, un geste susceptible d'attirer plus d'investissements dans cette économie du sud-est asiatique.

L'agence a fait passer la note de crédit souverain à long terme du pays de "BB+", à "BBB-", une note attribuée aux émetteurs de qualité moyenne mais en mesure de faire face à leurs obligations de manière adéquate.

L'archipel quitte ainsi la catégorie "spéculative" pour rejoindre la catégorie "investissement".

"Nous pensons que l'accent mis par le gouvernement pour présenter des budgets réalistes a réduit le risque qu'un futur manque à gagner dans les recettes augmente de façon significative le déficit public", déclare S&P dans un communiqué.

L'indice boursier en Indonésie a grimpé de 2,59% après cette annonce.

Les deux autres grandes agences de notation, Fitch et Moody's, avaient déjà relevé relevé la note souveraine de l'Indonésie pour la faire passer dans la catégorie "investissement".

© 2017 AFP