Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : L'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde : Les bleus champions du monde : une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

FOCUS

Le couteau, nouvelle arme de prédilection des gangs londoniens

En savoir plus

Amériques

Israël : la délocalisation de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem "retardée"

© Saul Loeb, AFP | Donald Trump à la Maison Blanche, le 31 mai.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 01/06/2017

La Maison Blanche a annoncé jeudi que la délocalisation de l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem était "retardée", cela afin d'optimiser les chances d'aboutir à un accord entre Israël et les Territoires palestiniens.

C'était une promesse de campagne de Donald Trump : déménager l'ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem. Mais le président a signé jeudi 1er juin un décret gelant une loi de 1995 qui prévoit le transfert de l'ambassade américaine en Israël à Jérusalem, a précisé ce responsable sous couvert d'anonymat, ajoutant que le président "pense que ce n'est pas le bon moment".

Si Donald Trump a décidé de se montrer prudent sur ce sujet et de rester dans la ligne suivie par ses prédécesseurs à la Maison Blanche, il reste déterminé à tenir sa promesse de campagne. Donald Trump "a plusieurs fois fait part de son intention de déménager l'ambassade, la question n'est pas de savoir si cela se produira, mais seulement quand", ajoute l'exécutif américain.

Les Palestiniens, des dirigeants arabes et même l'ancien secrétaire d'État américain John Kerry ont plusieurs fois mis en garde contre le risque d'une explosion de violence en cas de déménagement de l'ambassade américaine à Jérusalem.

>> À lire : Paris met en garde Washington contre un transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem

Avec AFP
 

Première publication : 01/06/2017

  • DIPLOMATIE

    Paris met en garde Washington contre un transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)