Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

En Espagne, le Tage est en danger

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La "très grande mélancolie" de Lamia Ziadé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La finance verte peut-elle (vraiment) aider la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'exploration du monde, c'est la nature humaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : 160 pompiers tentent de sauver le marché de Bamako

En savoir plus

LE DÉBAT

Laurent Wauquiez : quel projet pour la droite ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sahel : "L'ennemi a évolué, mais nous aussi", selon l'amiral Isnard

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Chilla, un nouveau visage du hip-hop féminin français

En savoir plus

Asie - pacifique

L'organisation État islamique revendique l'attaque du casino de Manille

© Noel Celis, AFP | Des agents des forces de l'ordre postés devant l'entrée du casino de Manille où l'attaque s'est produite.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 02/06/2017

L'organisation État islamique a revendiqué vendredi, via son organe de propagande, l'attaque commise durant la nuit dans un casino de Manille qui a fait 36 morts. Les autorités philippines ont d'abord évoqué une attaque à main armée.

L'organisation État islamique (EI) a revendiqué vendredi 2 juin l'attaque commise durant la nuit dans un casino de Manille, aux Philippines, qui a fait 36 morts.

>> À lire sur France 24 : "Incendie meurtrier dans un complexe hôtelier de Manille"

Les autorités philippines ont, elles, évoqué pour expliquer le drame, une attaque à main armée ayant mal tourné et provoqué un incendie, puis une forte bousculade.

La revendication de l'EI figure dans un message diffusé par son organe de propagande. "Des combattants de l'État islamique ont mené l'attaque à Manille aux Philippines hier", affirme-t-ils, dans un communiqué sur les réseaux sociaux.

Cette revendication confirme une information du centre américain de surveillance des sites Internet jihadistes SITE, citant un membre de l'EI assurant que l'attaque avait été perpétrée par des "loups solitaires" de cette organisation.

Avec AFP et Reuters

Première publication : 02/06/2017

  • PHILIPPINES

    Incendie meurtrier dans un complexe hôtelier de Manille

    En savoir plus

  • PHILIPPINES

    Philippines : l'EI à l'assaut du sud de l'archipel

    En savoir plus

  • PHILIPPINES

    Philippines : Duterte menace d'étendre la loi martiale à tout le pays

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)