Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

50 Cent, rencontre avec un rappeur hors norme

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Le bistrot, une tradition française qui se perd

En savoir plus

FOCUS

Irak : à Mossoul, le long chemin de la reconstruction

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le mépris de Donald Trump envers l'État de droit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La BCE poursuit sa politique monétaire accommodante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Macron : la fin de l'état de grâce ?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Football : la Coupe d'Afrique des nations fait sa révolution

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Donald Trump : 6 mois à la Maison Blanche

En savoir plus

LE DÉBAT

Grève générale contre Maduro : où va le Venezuela ? (partie 2)

En savoir plus

EUROPE

Attentat du London bridge : sept morts dont un Français et une cinquantaine de blessés

© Justin Tallis, AFP | Deux femmes sont arrêtées par la police à Barking, dans l'est de Londres, le 4 juin 2017.

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 05/06/2017

Londres a été frappée par des attaques terroristes samedi soir, sur le London bridge et au Borough market, qui ont fait au moins sept morts, dont un Français. Revivez les évènements de la journée.

  • Une "attaque terroriste" s'est déroulée samedi 3 juin vers 22 h dans le quartier du London bridge, dans le centre de la capitale britannique. Le dernier bilan fait état de sept morts, dont un Français. Le service des ambulances londoniennes mentionnait par ailleurs, dans un précédent bilan, 48 blessés hospitalisés, dont 21 dans un état critique. Parmi ceux-ci figurent quatre ressortissants français, a annoncé le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.
  • Selon les premiers éléments communiqués par la police et des témoins, une camionnette a foncé à vitesse élevée sur des passants à la sortie du London Bridge, renversant plusieurs d'entre eux. Les occupants du véhicule en seraient ensuite sortis pour poignarder des passants près du pont ainsi qu'aux alentours du marché couvert voisin de Borough market.
  • "L'enquête progresse rapidement", a réagi la Première ministre britannique, Theresa May. "Je veux exprimer mon immense gratitude à la police et aux services d'urgence qui sont sur place." Elle a ensuite pris la parole peu avant midi devant le 10, Downing street et a indiqué qu'en plus des trois attaques intervenues sur le territoire britannique depuis trois mois, cinq autres attaques avaient été déjouées. "Les récentes attaques ne sont pas reliées entre elles, mais elles sont toutes liées à une idéologie sectaire", a-t-elle déclaré.
  • La police a arrêté douze personnes à Barking, quartier de l'est de Londres, et plusieurs perquisitions étaient toujours en cours en fin de journée, a précisé un haut responsable de la police londonienne.
  • Le parti conservateur britannique, le Parti national écossais (SNP) et le Parti travailliste ont successivement annoncé la suspension de leur campagne en vue des élections législatives du 8 juin. Le parti europhobe Ukip a quant à lui décidé de maintenir sa campagne.
  • Le président français Emmanuel Macron a assuré sur Twitter que la France était "plus que jamais aux côtés du Royaume-Uni". Réagissant lui aussi à cette attaque, le chef d'État américain, Donald Trump, a également assuré Londres de son soutien et appelé ses compatriotes à la vigilance.

Première publication : 04/06/2017

  • ROYAUME-UNI

    La police britannique intervient sur trois incidents à Londres, "plusieurs victimes"

    En savoir plus

  • ROYAUME-UNI

    Attentat de Manchester : nouvelles arrestations, 14 personnes en garde à vue

    En savoir plus

  • AÉRONAUTIQUE

    Un "problème d’alimentation électrique" sème la pagaille dans les vols de British Airways

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)