Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme a 6 jours du scrutin

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Economie

"24 heures de bonheur" : la pauvreté s’invite à l’Assemblée nationale grâce à la réalité virtuelle

© Capture d'écran - France 24 | Le député socialiste de Meurthe-et-Moselle, Dominique Potier, a visionné la vidéo "24h de bonheur"

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 30/06/2017

Le Secours Catholique a offert à tous les députés des casques de réalité virtuelle pour visionner un film, "24 heures de bonheur", sur les difficultés d’être une mère célibataire dans la précarité.

C'est un cadeau de rentrée parlementaire pas comme les autres. Le Secours Catholique a fait parvenir aux 577 élus un cardboard (ces lunettes en carton pour voir des vidéos en 3D), accompagné d’une invitation à visionner un petit film de près de 4 minutes, intitulé "24 heures de bonheur".

Cette vidéo en 360° dépeint le chemin de croix quotidien d’Isabelle, une mère célibataire qui multiplie les petits boulots pour essayer de subvenir au besoin de son fils. "J’ai ressenti comme un coup de poing au ventre après avoir vu le film. On a vraiment l’impression d’être au cœur de la vie et d’être comme un compagnon de route de cet enfant et de sa mère", assure à France 24 Dominique Potier, député socialiste de Meurthe-et-Moselle qui a parrainé l’initiative du Secours Catholique.

"Notre idée pour cette rentrée parlementaire était d'essayer de trouver des nouvelles manières d'interpeller le grand public et les responsables politiques", explique Sandrine Verdelhan, responsable des réseaux sociaux pour le Secours Catholique. "24 heures de bonheur" fait suite à "la chasse aux préjugés", un jeu sur mobile pour tous dans lequel il s’agit de traquer les idées reçus sur la pauvreté à la manière de Pokémon-Go.

Scénario très travaillé

Le court métrage en réalité virtuelle vise davantage les décideurs. "Ils ont déjà eu entre les mains de nombreux rapports et ce film permet d’incarner les chiffres et de jouer davantage sur les sentiments", souligne Sandrine Verdelhan.

Pour obtenir l’effet désiré, le secours catholique a fait appel à un spécialiste de la vidéo 3D, la start-up française SmartVRstudio. "La réalisation du film a duré un peu moins de quatre mois, dont deux jours de tournages. Il y a eu un gros travail de préparation et de post-production", a indiqué Stephanie Belle, cofondatrice de SmartVRstudio.

L'écriture du scénario pour ce sujet très sensible a pris beaucoup de temps. "Nous avons fait des entretiens avec le public concerné mais aussi des bénévoles sur le terrain ; nous avons aussi reçu toute la documentation possible de la part du Secour Catholique", raconte Stephanie Belle. Le résultat – les 24 heures dans la vie d’Isabell – est interprété par trois acteurs professionnels (la mère, l’enfant et la voisine) et des bénévoles du Secour Catholique.

Sandrine Verdlhan, du Secours Catholique, espère que cette vidéo pourra servir de déclic, en cette rentrée parlementaire, chez les députés qui sont moins sensibles aux longs et fastidieux rapports qu’aux messages à forte valeur émotionnelle. La réalité virtuelle a déjà démontré son utilité dans ce genre de circonstances, assure-t-on du côté de SmartVRstudio. Stephanie Belle annonce que des ONG ont réussi "à recueillir plus de dons, car cette technologie permet de transposer les gens sur le terrain et de comprendre à quoi sert l’argent qu’ils versent".

Première publication : 27/06/2017

  • TECHNOLOGIES

    Exposition à Paris : "The Enemy", la guerre racontée en réalité virtuelle

    En savoir plus

  • JEUX VIDÉO

    Sony lance son casque de réalité virtuelle Playstation VR

    En savoir plus

  • SANTÉ

    La réalité virtuelle au secours de la neurochirurgie : une première mondiale au CHU d’Angers

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)