Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à s’immoler par le feu

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Etats-Unis : la neutralité sur le net c'est fini

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Statut de Jérusalem : l'onde de choc mondiale (partie 1)

En savoir plus

TECH 24

Fintech : les utilisateurs au pouvoir

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

La tech peut-elle sauver la planète ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Taro Kono, MAE du Japon : "Nous ne souhaitons pas le dialogue pour le dialogue" avec Pyongyang

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

La ligne des Hirondelles : un train de légende à l'assaut du Jura

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"One Planet Summit" : la bataille est-elle perdue ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Etranger résident" : Marin Karmitz dévoile sa collection de photographies

En savoir plus

FRANCE

Un homme fonce sur une foule devant la mosquée de Créteil

© Mehdi Fedouach, AFP | La Mosquée de Créteil, le 8 décembre 2008.

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 29/06/2017

Un homme à bord d'une voiture a tenté jeudi soir de foncer dans la foule devant la mosquée de Créteil, dans le Val-de-Marne. La préfecture de police de Paris a indiqué que l'individu a été arrêté par la police.

Un homme à bord d'un 4X4 a heurté jeudi 29 juin après-midi "à plusieurs reprises" les barrières de sécurité protégeant la mosquée de Créteil, au sud-est de Paris, sans faire de victimes parmi les fidèles sortant de l'édifice, avant d'être interpellé à son domicile, a annoncé la préfecture de police de Paris.

"Un individu à bord de son véhicule 4X4 a heurté à plusieurs reprises les plots et barrières placés en protection de la mosquée de Créteil", peut-on lire dans un communiqué.

Arrestation

"Ne parvenant pas à passer les obstacles, le conducteur du véhicule a poursuivi sa course, percuté un terre-plein, puis a pris la fuite", poursuit la Préfecture de police, précisant qu'"aucun blessé parmi les fidèles sortant de la mosquée n'est à déplorer".
Le conducteur et propriétaire du véhicule a ensuite été arrêté "sans incident" à son domicile.

Le préfet de police de Paris Michel Delpuech a condamné "fermement ces faits" et expliqué mettre "tout en œuvre" pour que l'enquête puisse "préciser les motivations du conducteur et de déterminer sa responsabilité pénale".

Avec AFP

Première publication : 29/06/2017

COMMENTAIRE(S)